AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
BIENVENUE SUR UPSIDE DOWN
Nous sommes heureux de vous accueillir et espérons que vous vous plairez à Brisbane.
En cas de question ou de problème n'hésitez pas à contacter Barbie & Abbadon. Elles se feront un plaisir de vous répondre!♥
~ Ils ont besoin de vous ❉
Ils recherchent un partenaire de rp, aidez les donc en venant par ici
Ces scénarios sont recherchés par les membres. Laissez vous tenter!
bazzarttop sitePRD
AIDEZ NOUS À AVOIR D'AUTRES COUPAINS!

Partagez | .
 

 Secret Writting # Ft. Lee

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

WELCOME TO BRISBANE ৩

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Secret Writting # Ft. Lee   Dim 2 Aoû - 0:33

Lee ∞ Nathaniel
Secret writting.
Depuis quelques jours, j’étais heureux. Pas que je ne l’avais pas été depuis que j’étais arrivé en ville, non. M’occuper de ma nièce s’était révélé être quelque chose de formidable. Cela me rendait beaucoup plus heureux que je n’avais pu l’imaginer, que je n’aurais pu l’imaginer. Et ce même si j’avais été un optimiste. Ce que je n’étais pas. D’ailleurs, je ne le suis toujours pas. Même si je m’occupais d’Allie depuis quelques mois à présent, je restais moi-même. Bien sûr, je ne pouvais pas faire la fête comme je le faisais avant. Je n’en avais même plus envie à vrai dire. Travailler à plein temps, et m’occuper de la petite en même temps était épuisant. Je chérissais le moment où je retrouvais mon lit. Et devais avouer que lorsqu’elle refusait de dormir dans son lit en insistant pour dormir avec moi, je n’avais pas la force de lutter. Alors, je la laissais et on finissait par s’endormir telles deux grosses loques totalement déphasées.

Elle avait perdu sa mère dans un terrible accident de voiture. Et son père était dans le coma depuis plusieurs mois à présent. Il était donc compréhensible qu’elle soit perturbée. Pour ma part, je venais de quitter une vie d’illégalité et d’irresponsabilité pour une vie d’adulte. Au fond nous étions tous les deux en proie à des chamboulements importants. Malgré tout la petite était heureuse, et moi aussi. Plus que je ne l’avais jamais été je pense. C’était étrange, j’étais triste pour elle, et aussi parce qu’on m’avait un peu brisé le cœur juste avant que je n’arrive ici. Alors apprendre que mon livre allait être publié, je ne pouvais cesser d’être heureux. Même si Elizabeth, qui m’avait brisé le cœur en s’en allant alors que je découvrais à peine l’amour, était en ville je ne pouvais la forcer à me voir pour lui apprendre. Donc je me contentais de me réjouir seul. Elle m’évitait soigneusement depuis que nous nous étions croisés par hasard alors je n’osais pas la contacter par nos fréquentations mutuelles. J’étais triste pour cela, mais le fait que mon rêve inavoué se réalise ne pouvait que me rendre heureux. J’avais d’ailleurs rendez-vous avec les éditeurs en fin de semaine et profitait de mes heures libres pour corriger certains points histoire que l’on puisse avancer ensemble.

C’est pourquoi je me trouvais au café en attendant que ma nièce finisse l’école. Je pouvais travailler tranquillement, sans penser à faire quelque chose pour la maison et au moins j’étais juste à côté de l’école après. Depuis quelques jours c’était devenu un véritable rituel, et j’avançais plutôt vite alors je comptais le préserver pour un moment au moins. Terminant de relire le chapitre 16, je me levais et sortais quelques pièces histoire de me faire servir un nouveau café. Tranquillement je me dirigeais vers le comptoir et récupérais une autre tasse sous le regard bienveillant de la serveuse. Lui souriant, je retournais vers ma place doucement me rendant compte que quelqu’un regardait ce qu’il y avait d’écrit sur mon ordinateur. « Je peux vous aider ? » questionnais-je une jeune femme rousse aux cheveux très longs. Elle avait un visage harmonieux et était belle, et son air curieux me donnait presque envie de sourire. Seulement voilà, mes écrits étaient un peu mon secret, quelque chose d’intimement personnel. Et si j’étais prêt à le révéler à des personnes qui ignoreraient tout de moi, que des personnes qui me fréquentent sachent ce que je faisais était encore un concept difficile pour moi. Même si j’allais être forcé de m’en accommoder il semblerait.




code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

WELCOME TO BRISBANE ৩

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Secret Writting # Ft. Lee   Lun 3 Aoû - 20:32


Lee était sortie de l'hôpital depuis quelques jours. Elle se sentait toujours aussi patraque. Elle avait l'impression que chacun de ses membres étaient endoloris. Ses yeux semblaient déterminés à vouloir rester fermer. Cela ne l'empêchait pas pour autant de choisir de ne pas rester dans son lit. Elle savait qu'en restant chez elle, elle n'aurait plus aucune envie de sortir... La jeune femme avait enfilé une robe rouge à fleurs et des sandales. Lee avait choisi de se rendre dans un café à pieds. Prendre un bon thé lui ferait sûrement le plus grand bien. Une fois au Campos Coffee, la rouquine avait commandé un chaï latte et un muffin. La belle cherchait une table lorsqu'un ordinateur attira son attention. Quelqu'un semblait avoir laissé un ordinateur allumé sur une page word. Sans trop réfléchir, la demoiselle se rapprochait de l'écran. Se demandant bien ce que cela pouvait être. C'était la faute de la personne qui avait laissé son ordinateur sans surveillance... Cela allait sûrement attiré des regards curieux. La nature humaine est curieuse. Et puis, elle n'en aurait pas pour longtemps. Elle n'irait pas non plus jusqu'à toucher l'écran. Elle réussit à rester quelques instants son plateau dans les mains. Elle parcourait brièvement les lignes de ce qui semblait être un récit. Cependant, son espionnage toucha bien rapidement à sa fin puisqu'un jeune homme se tenait devant elle.  « Je peux vous aider ? », lui lança-t-il. Elle releva les yeux vers lui, les détachant de l'ordinateur à contre cœur. Elle était mortifiée. Ses joues s'enflammèrent. Elle se mordilla la lèvre inférieure cherchant la moindre excuse plausible pour expliquer son comportement. Bien évidement, son cerveau avait choisi ce moment bien précis pour se vider entièrement. « je... euuuh... je suis désolée. je n'ai pas su résister... », décidait-elle d'avouer finalement. Parfois, la vérité ne semblait pas une si mauvaise option. Enfin, la rouquine n'allait pas tarder à savoir si elle avait fait ou non le bon choix.  « c'est quel livre que vous lisez ? C'est vraiment intéressant. J'aimerais bien en lire plus. Savez-vous où je pourrais le trouver? », lui demandait-elle avec un sourire timide aux coins des lèvres.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

WELCOME TO BRISBANE ৩

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Secret Writting # Ft. Lee   Ven 14 Aoû - 19:25

Lee ∞ Nathaniel
Secret writting.
La jolie rousse que je venais de prendre sur le fait se mit à rougir derechef. Je retenais un sourire. Bien que je restais extrêmement pudique vis-à-vis de mes écrits, il m’était moins difficile de savoir que d’autres pouvaient me lire. Elizabeth avait le mérite de m’avoir décoincé à ce niveau-là. Avec sa soif de constamment lire tout ce que je pouvais bien écrire. Surtout lorsque c’était des choses que je souhaitais garder secrètes. Bien sûr, en faible amoureux inconscient que j’étais, je n’avais cessé de céder. Ma colère et mon anxiété en découvrant la jeune femme devant mon ordinateur disparu bien vite. Je n’étais toujours pas totalement confiant par rapport à mes capacités. Néanmoins, le fait qu’un éditeur croie en moi me donnait l’impression de ne pas être si terrible que ça. Le fait qu’elle parle de résister finit par me faire sourire en coin brièvement. La curiosité a le don de nous pousser à faire des choses qui ne nous ressemblent pas. Tous autant que nous sommes ne pouvons le nier. L’être humain est curieux par définition, c’est ainsi que l’on apprend le plus de choses utiles après tout. Alors il serait malvenu de la blâmer à cause de ça, n’est-ce pas ?

La suite de sa phrase me laissa totalement pantois pendant quelques secondes. Elle avait aimé ce qu’elle avait lu au point de me demander où elle pourrait en lire plus. Souhaitait-elle se déculpabiliser en demandant ça ? Ou bien avait-elle réellement aimé ce qui n’était que le brouillon inachevé de mon livre à paraitre. Immédiatement deux visages me vinrent en tête. Celui de mon éditeur, et celui d’Elizabeth. Tous deux n’avaient cessé de me seriner que j’avais du talent et que ce que j’écrivais plairais forcément à un certain public. Il m’était difficile de le croire. Comme toujours. Jamais je n’avais subis la formation nécessaire à l’écriture de romans. C’était juste ce que j’aimais faire pendant mon temps libre. C’était juste ce que j’aurais souhaité faire dans un monde idéal où je n’aurais pas été orphelin et à la limite des lois par la suite. Le fait que ce que j’avais considéré si longtemps comme une utopie soit si près me perturbais grandement. Sa remarque plaçait brutalement mon ouvrage dans le monde réel et je me demandais si j’étais prêt. Néanmoins, je n’avais pas le temps de tergiverser bien plus longtemps. La politesse m’imposait de lui répondre après un temps convenable sous peine de passer pour un impoli, un arrogant, ou un débile. Aussi, j’ouvrais la bouche ne sachant ce que j’allais lui dire « Euh… Vous ne pouvez pas l’avoir. Enfin, pas encore. Je… travaille encore dessus. Il sera prêt pour l’édition dans quelques semaines seulement. » concluais-je étonné moi-même d’assumer mon écrit aussi facilement. Après tout, j’étais peut-être bien plus préparé à tout cela que je ne pouvais moi-même le soupçonner. Ce n’était pas une mauvaise chose pour autant, du moins, je ne pensais pas. Emporté par cet élan d’allégresse, je me laissais même aller à une proposition totalement étonnante pour ma part. « Je… peux vous faire passer les premiers chapitres si ça vous tente. Ceux qui ont été corrigés au moins. » proposais-je à ma plus grande surprise.



code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

WELCOME TO BRISBANE ৩

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Secret Writting # Ft. Lee   Mar 18 Aoû - 21:38


Lee était de nature curieuse. Peut-être même un peu trop. Sa curiosité l'avait parfois conduite dans des situations délicates mais parfois cela l'avait aussi bien aidé. La rouquine avait recherché frénétiquement sa maladie lorsqu'elle l'avait appris. La belle avait passé des heures sur internet et à la bibliothèque. Elle avait collecté des tonnes de renseignement à ce sujet. C'était sûrement sa curiosité qui l'avait poussé à se tenir devant l'écran d'ordinateur d'un inconnu. La jeune femme s'était attaché à chacun de ses mots, les avait parcouru frénétiquement. La rousse souhaitait définitivement en savoir plus. Le jeune homme avait fini par la surprendre. Ce n'était pas étonnant. Il n'allait pas non plus laisser son ordinateur sans surveillance bien longtemps. La jeune femme s'excusait avant de lui demander plus de détails sur l'ouvrage qu'elle venait de découvrir hasardeusement. Cette question sembla plonger le jeune homme dans une réflexion. Lee l'observait silencieusement, lui laissant le temps de réfléchir. Peut-être ne souhaitait-il pas partager ce livre avec elle ?  « Euh… Vous ne pouvez pas l’avoir. Enfin, pas encore. Je… travaille encore dessus. Il sera prêt pour l’édition dans quelques semaines seulement. » , finit-il par lui répondre. Un large sourire illuminait son visage. Il était l'auteur de ce livre. Il avait de quoi être fier. L'extrait qu'elle avait pu lire était prometteur. Et Lee était une amatrice de littérature.  « j'ai hâte de pouvoir le dévorer en tout cas parce que d'après ce que j'ai pu lire, c'est vraiment très bien écrit et très entrainant. », commentait la rouquine avec un autre sourire. Le jeune homme poursuivit sur sa lancé. Il semblait pourtant quelque peu hésitant. « Je… peux vous faire passer les premiers chapitres si ça vous tente. Ceux qui ont été corrigés au moins. », lui proposait l'écrivain. La jolie rousse le dévisageait avec surprise. C'était bien trop aimable de sa part. C'était aussi le genre de proposition que Lee ne savait pas refuser. « c'est vraiment très gentil de votre part. si cela ne vous pose pas trop de problème, ce serait avec plaisir. je peux même vous donner mon avis à chaque fois si vous le désirez...  », lui répondait la petite rouquine.
Revenir en haut Aller en bas

WELCOME TO BRISBANE ৩

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Secret Writting # Ft. Lee   Ven 21 Aoû - 20:19

Lee ∞ Nathaniel
Secret writting.
C’était peut-être le fait qu’il s’agisse d’une parfaite étrangère, ou bien je commençais à accepter sans m’en rendre compte le fait que j’allais écrire pour autre chose qu’un petit journal local. Toutefois, ma réaction me surpris réellement. J’espérais qu’elle ne remarquerait pas cela, j’aurais l’air encore plus étrange. En même temps, les auteurs n’ont-ils pas tous l’air un peu étrange ? Quoi qu’il en soit, je m’étais mis à découvert et je ne pouvais faire machine arrière à présent. Pour autant, j’allais bien. Moi, le pudique de l’écriture, le mec le plus gêné qui soit de faire lire ce que je pouvais écrire, j’allais bien alors qu’une parfaite inconnue avait lu  un passage de mon futur livre. C’était totalement dingue rien que d’y penser. Aussi, je m’étais encore plus laissé aller. Tellement surpris de moi-même je lui avais proposé de lire les premiers chapitres. Après tout, si le chapitre 16 lui avait plus, pas de raison qu’elle ne soit pas intéressée par les premiers non ? Et au moins cela avait été passé par la correction et serait probablement plus correct au niveau syntaxe et littéraire. Bien que les gens avec lesquels j’avais pu travailler à la maison d’édition aient continué de me répéter que mon manque d’études dans le domaine de la littérature ne se voyait pas, je restais tout de même en manque de confiance. Parce que personne n’avait jamais cru en moi. Enfin, avant Elizabeth. Puisqu’elle avait été la première à découvrir qui j’étais en tant qu’écrivain.

Les compliments que me faisaient la jeune femmes ne gonflaient pas mon égo, mais quelque part, je sentais bien que cela me donnerait un minimum de confiance et de foi en ce que je pouvais écrire. Elle n’aurait pas dit ça uniquement par politesse, à présent, j’en étais persuadé. Alors je me laissais aller a être heureux que quelqu’un s’intéresse à ce que je pouvais faire. C’était nouveau pour moi, aussi j’espérais qu’elle ne serait pas déçue à la lecture du reste. « Merci pour vos compliments. Pour être honnête, c’est la première fois que j’écris quelque chose de plus long qu’une nouvelle. » lui avouais-je sincère une fois qu’elle m’eut témoigné avoir été emballée par sa lecture. Le fait qu’elle complimente mon écriture me faisait sourire et me touchait plus que je ne pouvais le montrer. Je hochais la tête à sa proposition, plutôt intéressé par l’idée « Aucun problèmes. Je vous fais lire en avant-première, et vous me faites part de ce que vous pensez. Aussi bien sur le fond que sur la forme. Je pense que ça peut être très enrichissant… pour moi au moins. » déclarais-je en regagnant ma place. Posant mon café, je la regardais. « Vous voulez vous assoir ? Ou peut-être récupérer une boisson ? » proposais-je cordial. Je n’avais jamais eu l’habitude d’avoir de tels rapports avec les autres. Avant de devenir le tuteur de ma nièce, j’étais du genre taciturne à rester dans mon coin. L’Australie m’avait changé. J’ignorais si c’était en bien ou pas, mais j’avais changé et je ne pourrais pas retourner en arrière. Allie faisait de moi quelqu’un d’extravertis, d’ouvert, d’adulte, et d’heureux. Alors je ne pourrais jamais regretter d’être celui que j’étais devenu.




code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

WELCOME TO BRISBANE ৩

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Secret Writting # Ft. Lee   Mar 25 Aoû - 16:44


« Merci pour vos compliments. Pour être honnête, c’est la première fois que j’écris quelque chose de plus long qu’une nouvelle. », lui expliquait le jeune homme. Lee lui adressait un petit sourire. Il se voulait rassurant cette fois. Il avait bien fait de se lancer. Les quelques mots qu'elle avait lu s'avéraient bien encourageant. Il avait une plume fluide. Son histoire, la trame du moins était intéressante. Lee s'était proposée de lui donner son honnête sur ses écrits s'il le souhaitait. C'était sa passion la lecture alors s'improviser critique ne la dérangeait pas du tout. Cela lui permettrait de s'occuper l'esprit. Cela l'aiderait à ne pas penser au reste. À ne pas penser à son traitement, à sa maladie. Cela lui évitait déjà de se laisser emporter dans cette spirale. « Aucun problème. Je vous fais lire en avant-première, et vous me faites part de ce que vous pensez. Aussi bien sur le fond que sur la forme. Je pense que ça peut être très enrichissant… pour moi au moins. » , répondait-il. Lee hochait la tête. Elle croisa les bras. Lee prendrait son rôle très à cœur. Il pouvait compter sur elle pour lui donner des commentaires détaillés. Il reprenait sa place et posait son café.  « Parfait. Vous pouvez m'appeler Lee d'ailleurs. », concluait-elle. Avec tout ça, ils ne s'étaient même pas présentés. Il semblait assez aimable puisqu'il lui proposa de s'assoir. La jeune femme le remerciait pour sa proposition. « Oui, je vais aller chercher ma boisson et je reviens. », lui dit-elle en riant légérement. La rouquine s'éloignait donc quelques minutes pour aller récupérer sa boisson et sa pâtisserie : un chaï latte et un muffin. La demoiselle revenait avec son plateau. Elle le déposait sur la table où était assis le brun. La rousse souffla sur sa boisson encore brûlante et le reposa. Elle attendrait que cela refroidisse un peu. L'australienne pris son muffin et se rapprocha de nouveau de l'écran. « On commence maintenant ? », lui demanda-t-elle avant de prendre un morceau de muffin.
Revenir en haut Aller en bas

WELCOME TO BRISBANE ৩

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Secret Writting # Ft. Lee   Jeu 27 Aoû - 17:47

Lee ∞ Nathaniel
Secret writting.
Constatant que j’étais beaucoup plus à mon aise que je n’aurais pu l’être auparavant, je pensais immédiatement à ma nièce. Allie. Automatiquement, je consultais ma montre à mon poignet. Il me restait encore plus d’une heure et demie avant qu’elle ne sorte de l’école. Soit bien assez de temps pour me montrer poli et cordial envers celle qui allait devenir ma lectrice « bêta ». Bien sûr, mon éditeur m’en avait proposé plusieurs, histoire que je gagne en confiance. J’avais tout refusé. Et j’étais finalement sur le point de livrer mes écrits à une parfaite inconnue. Ma spontanéité et mon aisance à faire cela me fit sourire doucement. Une fois de plus, je le devais à ma nièce. Avoir un enfant dans sa vie, cela change votre conception de beaucoup de choses il faut se le dire. Plus méfiants dans de nombreux domaines, cela vous force également à être plus ouverts, plus tourné vers le monde. Car comment le faire explorer à de jeunes personnes si vous-mêmes vous n’êtes pas prêt à accorder un peu de foi en le reste de vos congénères.

La jeune femme fut partante – ce qui ne m’étonna pas vraiment compte tenu de la curiosité dont elle avait fait preuve – et cela me ravit étonnement. Je lui souriais lorsqu’elle dévoilait son nom et me rendit compte que je ne m’étais même pas présenté. « Enchanté Lee, moi c’est Nathaniel. Mais tout le monde m’appelle Nath. » rectifiais-je enfin mon manque de politesse. Je déclarais immédiatement préférer mon surnom depuis que j’étais arrivé à Brisbane. Je n’aimais pas que l’on utilise mon prénom entièrement, je n’avais jamais apprécié. Les familles d’accueil par lesquelles j’étais passé l’avaient bien trop souvent prononcé complètement pour me malmener et j’aimais le Nath que j’étais depuis que j’avais poursuivi mon chemin seul. Bien que j’eusse beaucoup changé encore depuis ces derniers mois.

Rapidement Lee s’en alla récupérer sa boisson pendant que je récupérais les premiers chapitres dans le dossier dédié aux chapitres corrigés. Tandis qu’elle se faisait servir, je l’observais rapidement remarquant à quel point elle pouvait être paradoxale. Frêle, on avait l’impression qu’elle pouvait se briser à tout moment. Néanmoins, son regard, son engouement, sa curiosité et sa flamboyante chevelure étaient un vigoureux synonyme de la vie que j’avais pu apercevoir en elle. Un instant, je me dis qu’il n’était pas plus mal de ne pas repousser systématiquement les autres, et que de belles choses pouvaient peut-être en découler. Une fois son café en main, elle me rejoignit à la table à laquelle je m’étais finalement réinstallé. Les documents ouverts, je poussais mon ordinateur en sa direction, sortant un petit carnet de note histoire d’être attentif à tout ce qu’elle pourrait me notifier. « Oui, allons-y. Je tâcherais d’être bon élève. » arguais-je en lui montrant mon carnet « J’espère que ça vous plaira. » ne pouvais-je m’empêcher d’ajouter, toujours peu certain de ma valeur en tant qu’écrivain à part entière.





code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

WELCOME TO BRISBANE ৩

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Secret Writting # Ft. Lee   Dim 30 Aoû - 18:01


« Enchanté Lee, moi c’est Nathaniel. Mais tout le monde m’appelle Nath. », se présentait le brun. Lee lui adressait un sourire avant de s'éloigner. La jeune femme partait récupérer sa commande. Sa journée prenait un tournant bien inattendu. La voilà qui devenait une apprentie critique littéraire en l'espace de quelques minutes. Cela l’amenait presque à regretter ses choix passés et à s'imaginer ce que sa vie aurait été si elle avait choisi de poursuivre ses études. La jeune femme fit tourner la bague autour de son doigt. Elle n'aurait pas rencontré son époux. Alors, ses choix n'étaient finalement pas si mauvais. Ils étaient plutôt bien d'ailleurs. Elle avait une petite vie tranquille. Certes, il n'y avait pas grand monde à ses côtés mais c'était suffisant. L'australienne savait se contenter de peu. Malgré sa maladie, Lee était assez contente. Certes, il lui manquait terriblement mais elle était forcée d'aller de l'avant. La vie ne s'arrêtait pas. La vie ne s'était arrêté lorsque celle de son époux avait pris fin. Peut-être ne réussirait-elle jamais à combler ce vide dans son cœur. Il lui semblait qu'elle n'avait aucune raison de le faire. La jeune femme revint vers lui avec sa commande. La petite rouquine déposait sa boisson devant elle. Il tourna l'ordinateur dans sa direction et sortit un carnet. Un sourire amusé passait sur ses lèvres. Tout cela semblait si sérieux. Il la prenait au sérieux. C'était assez étrange. Cela ne lui était sûrement jamais arrivé auparavant. La belle lui demanda s'ils commençaient dès maintenant avant de mordre dans son muffin. « Oui, allons-y. Je tâcherais d’être bon élève. J’espère que ça vous plaira. » , lui assurait-il. Un léger éclat de rire s'échappait de ses lèvres. Elle recouvrait bientôt son sérieux fronçant les sourcils. Son regard se posait sur l'écran alors qu'elle mordait de nouveau dans sa pâtisserie. La rousse parcouru les premières lignes. Elle défilait de mot en mot. Sa concentration était bien présente. Elle n'était plus dans le café avec Nath mais dans l'histoire du jeune écrivain. Lee s'arrêtait brusquement. « Avant que je ne continue, serait-il possible que vous établissiez un rapide résumé de votre roman ? », lâchait-elle ne voulant pas emmètre de commentaires trop hâtivement.
Revenir en haut Aller en bas

WELCOME TO BRISBANE ৩

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Secret Writting # Ft. Lee   Lun 31 Aoû - 18:37

Lee ∞ Nathaniel
Secret writting.
CLa question de Lee me plongea immédiatement dans mes souvenirs. Un rapide résumé ? Etait-ce seulement possible ? Cette histoire était trop entrelacée à la mienne, à la nôtre. Elizabeth et moi, pour pouvoir résumer cela sans perdre de la substance. Toutefois, il faudrait bien que je pense à condenser tout cela pour le quatrième de couverture n’est-ce pas ? Comment bien raconter tout cela ? Au fond, était-ce l’histoire de deux protagonistes ou d’un seul ? Certes, elle était omniprésente, mais c’était bien sur lui que le récit se concentrait. Car au fond, je ne savais pas ce qu’elle pensait, alors comment oser l’inventer sans avoir peur de tout dénaturer. Sans avoir peur de me blesser ou de me rendre paranoïaque inutilement, également. Je soupirais doucement, peu satisfait de ne pouvoir lui donner aisément un résumé. « C’est plutôt… » je fis la moue un instant avant de pencher la tête et de penser à tout ça de façon romanesque au lieu d’un point de vue personnel. « Je dirais que c’est l’histoire d’un mec qui pense savoir qui il est. Il est certain de se protéger et de se mettre à l’abri de tout en ne laissant jamais les gens l’approcher vraiment. Puis, il rencontre une fille un peu comme lui. Et elle détruit cette barrière qu’il avait. Il finit alors par se rendre compte que pire que de perdre quelque chose, il y a ne rien avoir du tout. Et, alors qu’ils c’étaient mis d’accord pour que leur relation reste sans sentiments, il se rend compte qu’il est tombé amoureux. C’est à peu près le résumé, je crois. » avouais-je me rendant compte que je ne pouvais pas séparer la fiction de la réalité.

Tout était trop proche. J’avais poussé les traits des personnages à l’extrême, certes. Mon personnage n’était pas orphelin de naissance, mais avait perdu sa mère de laquelle il était très proche et avait souhaité se couper du monde par la suite.
Bien sûr, je ne m’étais pas limité à cela. Pour rendre le récit plus intriguant, plus intéressant, j’avais ajouté une vie de criminel plus sombre encore que celle que j’avais pu avoir jusqu’à il y a quelques mois de cela. « Ah, et il revend des œuvres d’art volées ou perdues aussi. Ce qui le met plutôt dans la galère à certains moments. » complétais-je en me souvenant que l’éditeur avait aimé le fait que les femmes puissent être attirées par l’histoire d’amour retorse, et que les hommes aimeraient l’aventure liée à son côté mauvais garçon. Réellement, mon ancien boulot ne m’avait jamais semblé être quelque chose d’aventureux, mais après tout je ne revendais pas des œuvres d’art mais du matériel high-tech surtout.






code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

WELCOME TO BRISBANE ৩

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Secret Writting # Ft. Lee   Sam 5 Sep - 14:48


Lee s'était installée avec le jeune écrivain. Ils allaient se lancer dans la lecture de son nouveau récit. Lee souhaitait éviter de faire des commentaires inutiles. Pour cela, elle s'était décidée à essayer de trouver ce qu'il souhaitait raconter mais plus exactement pourquoi. Pour cela, la rouquine lui avait demandé de résumé rapidement son oeuvre. De lui donner, le résumé qui pourrait figurer derrière son livre après son édition. Seulement, elle lui avait demandé en direct pour qu'il y réfléchisse vraiment. Et que ce ne soit pas une simple copie de ce que son éditeur écrirait. Du moins, si cela avait un intérêt ou un sens. Pour elle, en tout cas, ça semblait logique. Sa logique était peut-être un tantinet douteuse. Enfin, savait-elle vraiment ce qu'elle faisait ? Pas le moins du monde, mais elle tâchait d'en donner l'impression. Avec son air grave, son visage sérieux et son regard déterminé, Lee avait l'air sûre d'elle. Il hésitait. Il semblait chercher les bons mots. « Je dirais que c’est l’histoire d’un mec qui pense savoir qui il est. Il est certain de se protéger et de se mettre à l’abri de tout en ne laissant jamais les gens l’approcher vraiment. Puis, il rencontre une fille un peu comme lui. Et elle détruit cette barrière qu’il avait. Il finit alors par se rendre compte que pire que de perdre quelque chose, il y a ne rien avoir du tout. Et, alors qu’ils c’étaient mis d’accord pour que leur relation reste sans sentiments, il se rend compte qu’il est tombé amoureux. C’est à peu près le résumé, je crois. » , répondait-il. Un sourire se dessinait sur ses lèvres. Cette histoire ne semblait pas avoir été choisi au hasard. Il semblait que ce soit un peu inspiré de sa propre vie. Elle pouvait se reconnaître dans le protagoniste. Ils n'étaient pas si différents. Même si aujourd'hui Lee n'avait plus vraiment l'impression d'être cette personne-là. « Ah, et il revend des œuvres d’art volées ou perdues aussi. Ce qui le met plutôt dans la galère à certains moments. », ajoutait-il. Lee manqua de s'étouffer. Peut-être car ce dernier point lui rappelait son propre passé. Elle pris une gorgée de sa boisson se donnant quelques minutes supplémentaires pour se ressaisir. « C'était plutôt brillant comme idée. Je suis sûre que vos lecteurs vont dévorer votre roman. S'il est aussi bien écrit que l'idée est intéressante, ce sera presque impossible pour moi d'être déçue. », lui répondit la rousse avec un large sourire. La jeune femme lui adressa un dernier regard encourageant avant de reprendre sa lecture. Le reste de la session consista à Lee qui émettait des commentaires sur la structure d'une ou deux phrases qu'elle trouvait un peu difficile à comprendre. La petite rouquine appréciait fortement ce qu'elle lisait. Elle finit son tasse avant de détacher son regard de l'ordinateur. « C'est vraiment pas mal, Nath. », conclut la demoiselle.
Revenir en haut Aller en bas

WELCOME TO BRISBANE ৩

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Secret Writting # Ft. Lee   Mer 16 Sep - 22:05

Lee ∞ Nathaniel
Secret writting.
Relisant les passages en même temps que Lee, j’ai l’impression d’être dans deux mondes différents. Par-delà les artifices liés à la littérature je revivais mon histoire chaque fois que je me plongeais dans ma lecture. Ma vie d’alors semblait si surréelle toutefois. Aujourd’hui, en tant que tuteur responsable, je ne me voyais plus du tout avoir de telles activités. Ou vivre de la même façon. Bien que je n’aie eu que quelques secondes pour me faire à ma parentalité, je m’étais incontestablement bien adapté. Comme un vieillard, j’avais l’impression de lire mes mémoires. C’est ce que c’était en quelques sortes. Une partie de ma vie qui était définitivement terminée. J’avais pu grandir grâce à ce chapitre, mais je ne pourrais plus m’y replonger. Même si mon frère se réveillait, même si je n’avais plus à veiller sur ma nièce. Certes, je reprendrais une vie plus jeune, mais je ne pourrais jamais plus être le même. Aimer, éduquer, vivre avec un enfant m’avait changé. Je ne savais pas si c’était positif ou négatif parfois, alors je me contentais de l’accepter et de vivre ainsi. Je n’étais pas malheureux. En dépit de mes déboires amoureux, j’avais le sourire, l’envie de vivre, et la joie constante de partager ma vie avec une petite fille qui lui donnait une saveur toute particulière. J’avais poursuivi ce projet d’écriture pour elle. Si je devais prendre le rôle de parent de façon définitive, je devais lui donner le bon exemple. L’éducation avait toujours été quelque chose d’abstrait pour moi. En vivant avec elle, je m’étais rendu compte que cela ne comptait pas seulement la rigueur et le fait d’être strict et ferme quand il le fallait. Non. C’était aussi inspirer les petits, les pousser à se dépasser, à faire de leurs vies quelque chose de passionnant. Ainsi, je m’étais retrouvé devant une maison d’édition ma passion brûlante d’envie, et tout mon courage en main. Cela avait payé. Et je m’étais senti fier, car je pouvais être un exemple qui dirait à ma nièce que l’on peut tout réussir si on le souhaite vraiment. Belle utopie, certes, mais qui pourra l’aider à obtenir ce qu’elle pourra souhaiter.  

Alors, me retrouver face à Lee qui disait aimer la substance me faisait plus plaisir encore. Réussir à se faire publier était un pas immense. Etre confronté à l’avis de lecteurs quelque chose de beaucoup plus impressionnant. Et même s’il fallait être certain que cela ne plairait pas à tout le monde, avoir un premier avis positif me donnait envie de me dépasser pour la suite. Souriant, j’entreprenais de lui répondre « Merci beaucoup. C’est la première fois que je fais lire ça à quelqu’un d’autre que la maison d’édition. Ça compte beaucoup. » avouais-je toujours fidèle à moi-même débordant d’honnêteté.






code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

WELCOME TO BRISBANE ৩


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Secret Writting # Ft. Lee   

Revenir en haut Aller en bas
 

Secret Writting # Ft. Lee

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
upside down :: 
05 - a small escape
 :: Ashes & Dust :: ancient history
-