AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
BIENVENUE SUR UPSIDE DOWN
Nous sommes heureux de vous accueillir et espérons que vous vous plairez à Brisbane.
En cas de question ou de problème n'hésitez pas à contacter Barbie & Abbadon. Elles se feront un plaisir de vous répondre!♥
~ Ils ont besoin de vous ❉
Ils recherchent un partenaire de rp, aidez les donc en venant par ici
Ces scénarios sont recherchés par les membres. Laissez vous tenter!
bazzarttop sitePRD
AIDEZ NOUS À AVOIR D'AUTRES COUPAINS!

Partagez | .
 

 Entre deux gorgées # Bobila

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

WELCOME TO BRISBANE ৩

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Entre deux gorgées # Bobila   Mar 6 Oct - 17:23


"Malgré tout ce que t'as pu me faire, tout ce que t'as pu me dire, sache que je n'ai jamais regretté une seul seconde d'avoir fait ta connaissance." Mille pattes & Bob l'éponge

Entre deux gorgées

Le comportement de Sunny me perturbait énormément, je ne savais pas tellement ce que je pouvais ou ce que je devais faire. Je me sentais complètement impuissant et pour un homme Dieu sait à quel point c'est frustrant. Heather était revenue dans ma vie et au final je n'en avais pas tellement envie. J'étais heureux de revoir sa fille dont je me suis occupé comme un père, mais quand nous étions tous les trois réunis dans la même pièce. Un sentiment de gêne était présent et il rendait ce moment étrange. À Cambrigde les choses étaient complètement différentes, je savais ce que je voulais. Je voulais oublier Sunny et Heather était là au bon moment. Une partie de moi me dit que j'ai presque profité de sa gentillesse, de sa naïveté, de son amour puisque je savais très bien que mon coeur n'appartenait qu'à Sunny. J'étais assis au fond du Bar et une jolie petite serveuse et venus prendre ma commande. Je suis un tel habitué que je connais toutes les serveuses, Barbie savait très bien ce que j'aimais prendre, mais elle préférait toujours me le demander avant. C'est une serveuse très aimable et toujours souriante. Je me pose souvent dans ce bar, sur cette chaise pour travailler sur mon site. Un site que j'ai montait tout seul et dont je suis très fier.

Alors que j'étais en train de tapoter un petit texte pour les nouveaux arrivants, la porte du café s'ouvrit. Dehors il faisait un temps de chien, les gens étaient mouillés et il râlait. Mais une jeune femme entra dans le bar souriant et riant aux éclats. En un rien de temps je fis le lien entre le rire et ce visage, cela devait être Mila. Je levais la tête et s'étais elle, elle ne se fit pas priée et elle vint s'installer à ma table. La jolie brune était un peu une sorte d'amie, ce que j'aimais le plus chez elle, sa franchise et son manque de tact. Elle me fait beaucoup rire quoique je peux en prendre mon grade. Avec elle pas besoin de mettre des gants, elle n'est pas vraiment du genre susceptible et si les, elle cache bien son jeu. Elle était donc l'assise en face de moi, trempé jusqu'au os. "Alors on n'a pas prévu de parapluie!" Devant sa grimace j'éclate de rire, je savais très bien quel allait répliquer, mais peu importe. J'aurais aimé lui lancer des blagues du genre ça pleut ou ça pleut pas . Mais ça n'aurait fait rire que moi, je dois l'admettre j'ai un humour un peu enfantin quand je m'y mets. "Une boisson chaude pour mon amie, s'il te plaît Barbie." J'enregistrai donc mes derniers petits travaux et je fermai l'ordinateur pour me consacrer uniquement à ma nouvelle invitée. Dire que nous nous connaissons grâce à un ami en commun. Liam, mon pote, mon plus vieil ami et le patron de Mila. Je sais qu'ils ne sont pas insensibles au charme de l'autre, mais puisque Liam est techniquement marié, ils n'osent pas une approche.
(c) crackle bones

Revenir en haut Aller en bas

WELCOME TO BRISBANE ৩

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Entre deux gorgées # Bobila   Jeu 8 Oct - 14:59

Entre deux gorgées
Bobby Vandecamps & Mila Johnson

Il ne faisait pas vraiment beau, voire pas du tout pour tout dire mais cela ne suffisait pas à effrayer Mila et sa bonne humeur, au contraire, d’ailleurs, assez peu de choses pouvaient avoir un effet sur sa bonne humeur et elle n’en connaissait que deux : ses parents et Liam, son patron. Mais pour le moment, rien de ces derniers jours n’avait mal tourné pour elle. Bon, Liam restait marié mais cela importait peu, elle avait désormais accepté tout ça et elle tournait peu à peu la page sur ses sentiments pour lui. C’était en vérité beaucoup plus compliqué que ça mais selon elle, plus elle le dirait, plus elle le penserait et donc un jour, ses sentiments auraient complètement disparus et tout irait mieux dans le meilleur des mondes. Elle savait que sa bonne humeur était importante pour ses amis mais également pour les gens qu’elle rencontrait dans la rue, elle leur devait bien ça alors que chacun travaillait si dur pour survivre. Tellement n’avait pas la chance qu’elle avait d’avoir un bon travail très bien payé et régulièrement, elle prenait sur son temps pour aider les gens, aussi bien physiquement que financièrement d’ailleurs.

Alors qu’elle se promenait dans la rue, elle s’arrêta devant un petit café et se rendit compte qu’elle prendrait bien une boisson chaude avant de rentrer chez elle alors elle entra et remarqua quelqu’un qu’elle connaissait, il s’agissait de Bobby, un vieil ami de son patron qu’elle voyait régulièrement à son travail et pour qui elle avait beaucoup d’affection, il fallait dire que ça avait tout de suite collé entre eux, elle aimait bien le taquiner et il lui rendait tellement bien la pareille. C’était devenu une sorte de jeu qui la mettait d’encore plus bonne humeur en général. Beaucoup de personnes au travail étaient concentrés, stressés alors rencontrer quelqu’un de détendu lui faisait du bien et elle pourrait au moins le voir sans son patron pour une fois, c’était un plus parce qu’elle ne pouvait bien évidemment pas parler de tout en sa compagnie. Elle s’installa donc à sa table, sans vraiment demander l’autorisation au jeune homme mais elle doutait qu’il refuse et puis il n’avait pas la tête de quelqu’un qui en attendait une autre. Elle levais les yeux au ciel dès qu’il se mit à parler, évidemment qu’il commençait par une moquerie, elle en avait l’habitude maintenant.

«  Oui ! Je me suis dit qu’une bonne douche au naturel c’était tellement mieux, tu n’es pas d’accord avec moi ? »

Elle sourit à sa jeune amie Barbie lorsque cette dernière vint prendre la commande, elle n’avait même pas tilté sur le coup qu’elle s’était arrêtée devant le café où elle travaillait mais c’était aussi bien comme ça après tout. Elle n’était pas en ville depuis très longtemps mais elle avait tout de même réussit à se faire quelques amis et ainsi, elle commençait à se sentir comme chez elle, cela prouvait bien que cette ville était faite pour elle, elle y avait fait tellement de belles rencontres qu’elle serait sûrement incapable d’en partir désormais. Elle regarda son amie partir aller préparer sa boisson chaude et reporta à nouveau son attention sur son majesté Bobby. Il était sur son ordinateur et donc elle lui laissa le temps de finir mais ne put s’empêcher de lui envoyer une petite pique à son tour.

«  Un vrai geek ! Pas étonnant que tu sois célibataire, mon cher ! »

Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas

WELCOME TO BRISBANE ৩

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Entre deux gorgées # Bobila   Jeu 8 Oct - 15:19


"Malgré tout ce que t'as pu me faire, tout ce que t'as pu me dire, sache que je n'ai jamais regretté une seul seconde d'avoir fait ta connaissance." Mille pattes & Bob l'éponge

Entre deux gorgées

Mila était de celle que l'on pouvait qualifier d'énervante, elle avait toujours le petit mot pour vous faire sortir de vos gonds. Mais elle avait se sourire naturel qui la rendait particulièrement sociable. On avait forcément envie de s'arrêter de discuter un petit moment avec elle. Je me souviens la première fois que je l'ai vu c'tait au bureau de Liam. Il m'avait parlé d'une petite employée qui lui plaisait, alors quand j'ai vu Mila je lui ai dit de ne pas hésiter. La tromperie n'est pas dans mes cordes, je n'ai jamais trompé une des femmes avec qui je sortais. Mais on va dire que pour mon meilleur ami les choses étaient totalement différentes. Il avait bien le droit de s'amuser puisque sa femme, elle se gêner pas. Je n'ai jamais vraiment apprécié Millie, d'apparence elle faisait un peu trop parfaite, un peu trop plate. Du coup je faisais comprendre à mon ami que mon choix se porter plus sur son collègue de bureau. Mila avait beau être trempé de la tête aux pieds, qu'elle souriait ce qui en devenait presque agaçant. « Oui ! Je me suis dit qu’une bonne douche au naturel c’était tellement mieux, tu n’es pas d’accord avec moi ? » m'avait telle répondue tout simplement. Je trouvai ça fort drôle ... "Vu ce que mon ami te paie je comprends qu'il faut que tu attendes les jours de pluie pour te laver. On fait un marché arrêter de sourire bêtement pendant cinq minutes et je te paie ton café?" Je lui tends la main comme lorsqu'on passe un deal. Je sais à quel point les choses risquent d'être compliqué pour Mila. À sa place, i ly a bien longtemps que j'aurais choppé une crampe. Je ne suis pas sans coeur, il y a bien une femme qui arrive à me faire sourire bêtement. Mais étrangement elle me pousse dans les bras d'une autre, je ne sais pas comment je dois prendre les choses.

Soudain Barbie revint à notre table avec la boisson et une serviette chaude pour Mila. Elle devait certainement se connaitre puisqu'elle lui répondit avec un petit sourire complice. "Que de jolie femme autour de la table." Barbie sourit puis retourna travaillais soudain je regarde Mila. "Excuses-tu pensais que je parlais de toi?" Intérieurement j'étais au bord des larmes. J'aimais embêter Mila et elle me le rendait bien. Comme quand elle me lança « un vrai geek ! Pas étonnant que tu sois célibataire, mon cher ! ». Je ravalai mon sourire et ma salive. Je fis un petit sourire et je répliquai. "Geek, un jour, geek toujours ... Il faut bien gagner sa croute." En réalité je n'en avais pas besoin, ma vie est l'une des plus riches de Brisbane. Mais j'ai toujours été du genre indépendant c'est pour cette raison que j'ai vite monté mon propre site. Et c'est peut-être aussi pour ça que j'ai quitté Brisbane pendant mes années universitaires. De temps en temps je regrette d'être parti d'avoir quitté Sunny, mais dans d'autre moments je me dis que si j'étais resté, je ne serais peut-être pas l'homme que je suis aujourd'hui.
(c) crackle bones


Revenir en haut Aller en bas

WELCOME TO BRISBANE ৩


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Entre deux gorgées # Bobila   

Revenir en haut Aller en bas
 

Entre deux gorgées # Bobila

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
upside down :: 
05 - a small escape
 :: Ashes & Dust :: ancient history
-