AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
BIENVENUE SUR UPSIDE DOWN
Nous sommes heureux de vous accueillir et espérons que vous vous plairez à Brisbane.
En cas de question ou de problème n'hésitez pas à contacter Barbie & Abbadon. Elles se feront un plaisir de vous répondre!♥
~ Ils ont besoin de vous ❉
Ils recherchent un partenaire de rp, aidez les donc en venant par ici
Ces scénarios sont recherchés par les membres. Laissez vous tenter!
bazzarttop sitePRD
AIDEZ NOUS À AVOIR D'AUTRES COUPAINS!

Partagez | .
 

 (★) I was steeped in denial {tessa}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

WELCOME TO BRISBANE ৩

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: (★) I was steeped in denial {tessa}    Dim 22 Fév - 20:42


 
I was steeped in denial,
but my body knew.
tessa & brinley ( )
 
Parfois j'ai cette impression que les jours défilent. Ils sont similaires. Ils se ressemblent. Ils se succèdent. Et j'ai cette inquiétude qui s'invite. Ce sentiment inexplicable que cette tranquillité n'est que passagère. Mes gestes sont machinaux. Mes gestes sont habituels. Je dors toujours de mon côté du lit. Je me lève sans un regard vers son chevet. Je passe ma main sur mon font. Mes boucles blondes se sont glissés dans le col de mon pyjama gris. Je soupire. Mes pieds gelés se glissent dans mes pantoufles. Je me relève pour enfiler mon peignoir qui se trouve près du fauteuil. La maison est silencieuse. La pénombre est encore là, saisissante, menaçante. J'écarte les rideaux. Je me souviens encore du jour où nous avions été les chercher. Lui et moi. Ces rideaux dont j'avais choisi chaque détail. Il avait ce sourire craquant au bout des lèvres en me voyant réfléchir, comparer au côté de la vendeuse. Ce sourire que je n'avais jamais compris. Je me souviens encore lui avoir demander pourquoi. Pourquoi il avait sourit ainsi. Il s'était contenté de sourire à nouveau. Seulement, maintenant quand je repense à ce souvenir, j'ajoute des interrogations. À la question : " à quoi pensait-il ? " J'ajoute : "pensait-il à sa femme, nous comparait-il ? " Mes sourcils se froncent. J'ouvre d'un geste brusque la fenêtre. L'air frais me saisit. Je sens le vent soulever mes cheveux. Je sens le froid brûler mes mains. Je croise les bras contre ma poitrine appréciant la vue.  Je ne sais pas vraiment pendant combien de temps encore je pourrais l'apprécier. Je gagne plutôt bien ma vie mais élever un enfant nécessite bien plus que cela. Je frissonne. J'inspire. J'expire. Une fois. Deux fois. Trois fois. Tout ira bien.  Je trouverais une solution. Chaque problème possède une solution. Je suis bien placée pour le savoir. Je retourne à l'intérieur quittant la terrace refermant la porte vitrée derrière moi. Mon regard se pose sur la table de chevet. J'ai cette envie irrépressible d'attraper la batte de baseball de l'entrée et de le détruire en plusieurs morceaux. Je peux me voir courir dans le couloir, glisser sur le sol dans mon élan et me saisir de l'objet. Je peux me voir marcher doucement sur le chemin du retour. Le métal froid dans ma main, savourer l'instant, l'anticipation. Je peux imaginer mon regard se poser sur le chevet. Mon bras se soulever dans les airs. Je sens le poids de l'objet peser. Le métal heurte le bois du chevet. Un coup puis un autre. Une succession jusqu'à ce que celui-ci ne soit que des morceaux méconnaissables. Des pièces échouées sur le sol. Des morceaux de bois brisés, ruinés, détruits. Des morceaux du passé. Des morceaux qui ont été lacéré jusqu'à ne plus être reconnaissable. Une pression sur ma main me force à sortir de ma torpeur. Ses yeux bleus azur sont posés sur moi. Il a son doudou préféré dans les doigts. Je m'agenouille pour m'abaisser sa hauteur et le serrer dans mes bras. Little James m'encercle de ses bras avec toute sa force. Parfois, il me donne l'impression que les enfants peuvent sentir ce genre de choses. Il finit par retourner se coucher dans notre mon lit. Je le borde avant d'aller me préparer. Sa nounou ne tardera pas à arriver. J'ai rendez-vous au cabinet d'avocats pour signer et régler les derniers détails concernant la garde de James. Mon ancien fiancé refuse de renoncer à la garde alternée. Parfois, je me demande si un divorce aurait été plus simple... Puis ensuite, je me souviens de certains de mes patients. Je soupire. J'inspire. J'expire. Je sors de l'ascenseur. On m'indique de me rendre dans le bureau d'une secrétaire juridique nommée Tessa Sheppard. Ce n'est pas la dernière fois que je m'y rends et sûrement pas la dernière je crains. Je tape à la porte avant d'entrer. « Bonjour, Madame Sheppard. Je suis Brinley Briscoe. Je ne sais pas si vous vous souvenez de moi mais une fois de plus, me revoilà encore dans votre bureau. »
Revenir en haut Aller en bas

WELCOME TO BRISBANE ৩

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (★) I was steeped in denial {tessa}    Lun 23 Fév - 10:23




I was steeped in denial
Ft. Brinley & Tessa

La brunette attrapa son écharpe et la serra un peu plus autour de son cou. Le froid glacial l’avait saisie, en sortant de son appartement, et elle n’avait eu qu’une envie, y retourner. Y rester. Au chaud. Ne plus affronter la réalité. Pourtant, sa vie était loin d’être désastreuse. Elle avait des amis, une famille, un patron séduisant et intéressant, peut-être un poil trop dragueur, mais au moins elle avait un boulot. Bref, tout allait bien. Du moins, c’est ce qu’elle se répétait tous les jours. Elle souffla doucement et serra son sac à main contre elle, comme s’il pouvait avoir le pouvoir de la réchauffer. Le lundi était toujours un jour difficile, les week-end passaient à une allure folle et parfois, elle aurait tout donné pour un jour de plus. Un peu plus de repos, un peu plus de temps pour elle. Mais bon, il fallait bien travailler et gagner sa vie. Elle fait les quelques mètres qui la séparent de l’arrêt de bus et se hâta de grimper dedans avant qu’il ne démarre sans elle. D’habitude, elle était plus courageuse, elle y allait à pied. Mais aujourd’hui, le froid était trop saisissant pour qu’elle trouve ce courage-là. Elle prit place à côté d’une jeune étudiante et posa sa tête contre la vitre du bus, fermant doucement les yeux. Elle arriva rapidement à destination et elle se dépêcha de monter jusqu’à son étage, et elle pénétra dans le cabinet d’avocats, silencieux. Il n’y avait encore personne. La jeune femme commençait toujours la première et elle ne s’en plaignait pas. Elle gagna rapidement son bureau et enleva son manteau et son écharpe avant de s’installer à son poste. Elle allait pouvoir démarrer la journée tranquillement. Du moins, c’est ce qu’elle pensait, car rapidement la sonnerie se fit entendre. Elle lança un regard rapide au planning de son boss. Effectivement, il avait pris un rendez-vous assez tôt et il lui avait dit de gérer en attendant son arrivée. Elle souffla mais se hâta d’aller ouvrir la porte, sourire aux lèvres. Une jeune femme se tenait devant la porte, le regard perdu, l’air troublé. « Bonjour, Madame Sheppard. Je suis Brinley Briscoe. Je ne sais pas si vous vous souvenez de moi mais une fois de plus, me revoilà encore dans votre bureau. » Tessa esquissa un sourire et hocha doucement la tête. Elle se souvenait d’elle, oui. Elle avait du créer son dossier, sa fiche client, et comme bien souvent, elle avait lu un peu ce qui la concernait, curieuse d’en savoir plus sur cette nouvelle cliente. « Bonjour, entrez-vite je vous prie. Je me souviens de vous, oui. » Elle sourit et laissa la cliente pénétrer dans le cabinet avant de refermer la porte. « Je vais vous installer en salle de réunion et nous allons commencer avant que votre avocat ne nous rejoigne. Vous voulez un café ? Un thé ? » Elle sourit à la jeune femme, rassurante. Elle la sentait troublée et elle voyait bien qu’elle n’était pas au mieux de sa forme. Elle la guida doucement jusqu’à la grande salle et elle la laissa prendre place, attendant sa réponse. Elle commencerait ensuite la réunion en attendant son boss. Elle aimait le privilège qu’il lui accordait en la laissant gérer certains rendez-vous clients.

© Belzébuth

Revenir en haut Aller en bas

WELCOME TO BRISBANE ৩

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (★) I was steeped in denial {tessa}    Ven 27 Fév - 18:31


 
I was steeped in denial,
but my body knew.
tessa & brinley ( )
 
« Bonjour, entrez-vite je vous prie. Je me souviens de vous, oui. » , m’indiquais la jeune femme. Je lui adressais un vague sourire avant de replacer une de mes boucles blondes derrière mon oreille. Mon cœur battait déraisonnablement dans ma poitrine. J’étais anxieuse. J’appréhendais ce rendez-vous. Je refusais de perdre la garde de mon fils. Je refusais de lui laisser obtenir une garde alternée. Il était mon rayon de soleil. Il était le point culminant de mon existence. Et puis, je n’avais plus que lui à présent. Plus que lui et mon travail. Je ne pouvais pas le perdre aussi… La brunette refermait la porte derrière moi. « Je vais vous installer en salle de réunion et nous allons commencer avant que votre avocat ne nous rejoigne. Vous voulez un café ? Un thé ? » , m’expliquait-elle. Elle m’adressait un sourire. Elle tentait probablement de me rassurer. J’inspirais. Je lui rendais son sourire. Un faible sourire sûrement. Mon problème était sûrement cette incapacité à discerner mes émotions. Est-ce que cela justifiait mon choix de carrière ?  Probablement. Je l’observais un instant. Finalement, je m’asseyais à la table dans la grande salle de réunion. Je ne voulais pas vraiment prendre un thé ou un café. Ça m’occuperait sûrement en attendant que son patron ne la remplace. « je voudrais bien un café si cela ne vous dérange pas.  Pensez-vous qu’il sera long ? J’ai un rendez-vous. » Avec un client. Je détestais être en retard ou laisser ma vie personnelle prendre le dessus. Cependant, le destin de mon fils restait très important à mes yeux. J’ajoutais presque aussitôt : « Enfin, je pourrais toujours reporter le rendez-vous si jamais. Je ne sais pas exactement ce que je dois faire. Savez-vous pourquoi je suis là ?  » C’était vrai. J’imaginais simplement que cela consistait en un certain nombre de papiers à remplir. Ce genre de choses plus ennuyeuses les unes que les autres m’attendaient sans doute. Je n’étais cependant pas très sûre que mon ex fiancé n’accepte ma requête sans s’y opposer. Enfin, c’était sûrement ce pourquoi j’étais là. Mon regard balayait la pièce lentement avant de retourner se poser la brunette.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

WELCOME TO BRISBANE ৩

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (★) I was steeped in denial {tessa}    Mer 4 Mar - 10:05




I was steeped in denial
Ft. Brinley & Tessa

. « je voudrais bien un café si cela ne vous dérange pas. Pensez-vous qu’il sera long ? J’ai un rendez-vous. » Tessa hocha la tête et lui sourit de nouveau. « Je vous ramène le café.» La brunette s’éclipsa, laissant la cliente s’installer en salle de réunion. Elle avait vite vu à quel point elle semblait troublée et voulait la rassurer. Finalement, vu que son boss risquait d’avoir un peu de retard, elle pourrait la laisser se calmer et discuter un peu avec elle. Elle prépara rapidement deux cafés qu’elle ramena en salle de réunion. « Et voilà ! » Elle posa la tasse devant la jeune femme et s’installa en face d’elle, sa tasse à la main. « Enfin, je pourrais toujours reporter le rendez-vous si jamais. Je ne sais pas exactement ce que je dois faire. Savez-vous pourquoi je suis là ? » Tessa secoua rapidement la tête et attrapa un bloc sur la petite table derrière elle et un stylo. « Non, non, vous inquiétez pas. Il ne sera pas long. Il a eu une audience qui a pris plus de temps que prévu. Je vais commencer le rendezvous sans lui, comme ça vous gagnerez un peu de temps.» Elle lui sourit et posa un œil sur le bloc où elle avait déjà pris des notes dictées par son boss sur ce dossier lorsqu’il lui avait expliqué le cas hier pour la préparer au rendez-vous. « Il reste quelques petits détails à finaliser. Et surtout, on a eu un appel de l’avocat de votre compagnon, enfin ex compagnon. Apparemment, il ne souhaite pas renoncer à la garde alternée malgré votre demande. » Elle grimaça et souffla : « Du coup, on voulait voir comment vous vouliez gérer ça ? Si vous souhaitiez finalement accepter ça ou qu’on aille plus loin ? » Elle posa son regard sur la jeune femme, elle ne voulait pas trop la brusquer mais en même temps, s’il fallait agir, c’était rapidement.

© Belzébuth

Revenir en haut Aller en bas

WELCOME TO BRISBANE ৩

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (★) I was steeped in denial {tessa}    Dim 8 Mar - 15:55


 
I was steeped in denial,
but my body knew.
tessa & brinley ( )
 
La brunette m’informait qu’elle me ramènerait un café. Je m’installais dans la salle de réunion en attendant. Croisant mes jambes sous la table, je n’aimais guère me trouver ici. Mais je refusais de laisser la situation m’échapper. Le père de James n’était pas en mesure de s’occuper d’un enfant. Il avait lui même une famille à sa charge – avais-je appris trop tard. Il avait fait de nous l’autre famille. Celle qui était condamné et n’être qu’un duo.  Mademoiselle Sheppard attrapait un bloc-notes et un stylo. Elle répondit à mon interrogation presque aussitôt. « Non, non, vous inquiétez pas. Il ne sera pas long. Il a eu une audience qui a pris plus de temps que prévu. Je vais commencer le rendez-vous sans lui, comme ça vous gagnerez un peu de temps.» , m’indiquait-elle.  J’hochais la tête en silence afin de la laisser poursuivre. La jeune femme regardait son bloc-notes un instant avant de me parler de l’avancement des choses. « Il reste quelques petits détails à finaliser. Et surtout, on a eu un appel de l’avocat de votre compagnon, enfin ex compagnon. Apparemment, il ne souhaite pas renoncer à la garde alternée malgré votre demande. » , m’expliquait la secrétaire juridique. Je me mordais l’intérieur de la joue pour retenir un juron.  Décidément, quand jugerait-il qu’il en avait eut assez ?  Il n’avait pratiquement jamais été là pour James… Et maintenant, il voulait obtenir une garde alternée ? James serait forcé de vivre avec ses demi-frères et sœurs, sa belle mère alors qu’il n’avait que deux ans ? Dans quel monde était-ce la bonne chose à faire ? Pourtant, j’étais contrainte de reconnaître qu’un enfant a besoin d’un père. Grandir sans père n’était pas facile. Dans certains cas, cela pouvait laisser des traces que j’ai eut l’occasion d’observer bien trop souvent au cours de ma carrière. La brune semblait grimacer avant d’ajouter : « Du coup, on voulait voir comment vous vouliez gérer ça ? Si vous souhaitiez finalement accepter ça ou qu’on aille plus loin ? »  Mon regard se perdait sur la tasse de café. Sur le liquide fumant et brûlant qui s’y trouvait. Mon cœur me criait de refuser sa proposition alors que ma conscience me poussait à trouver la raison. Un garçon a besoin d’un père. Et pourtant, j’étais prête à lui retirer. Ma gorge se serrait. Je sentais mes mains trembler sous la table. Mon rythme cardiaque galopait dans ma poitrine.  L’adrénaline parcourrait mes veines. « J’imagine que je devrais accepter. » , lâchais-je alors que les mots m’écorchaient la gorge. Je serrais les dents. Mon regard toujours était posé sur la tasse. Mes poings se refermaient sur le siège.   « Et pourtant, j’ai terriblement envie de vous répondre qu’il peut bien aller se faire voir. Il a fait de moi l’autre femme. Et maintenant, il veut légitimer son fils ? Se rends-t-il compte du ridicule de la situation ? », m’emportais-je sûrement plus à moi-même qu’autre chose. Je croisais son regard. Je sondais son visage un instant avant d’ajouter : « Et vous qu’en pensez-vous ? Devrais-je accepter ? »
Revenir en haut Aller en bas

WELCOME TO BRISBANE ৩

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (★) I was steeped in denial {tessa}    Lun 9 Mar - 10:12




I was steeped in denial
Ft. Brinley & Tessa

Tessa ne pouvait qu’être heureuse de l’évolution de sa carrière depuis l’arrivée de Maddox au cabinet. Il avait fait d’elle son assistante, et plus encore, presque sa collaboratrice. Le travail avec lui était devenu beaucoup plus intéressant pour elle et elle y allait maintenant, toujours avec plaisir. Même si parfois son boss était diablement lourd à tenter de la draguer comme ça, en permanence. Mais au moins, il avait rapidement reconnu ses capacités et surtout il la laissait exploiter ça, faire des recherches, mener des rendez-vous. Comme celui-ci avec cette jeune femme qui se retrouvait plongée dans une histoire sordide. Son compagnon, du moins ex-compagnon, qui avait fait d’elle une mère épanouie, mais aussi l’autre femme. Celle qu’on ne voyait pas, celle qu’on ignorait, celle qui devait rester dans l’ombre. Et maintenant, l’enflure désirait obtenir une garde alternée du petit alors qu’il l’avait ignoré jusque là. La situation était compliquée, Tessa le reconnaissait volontiers et c’est pour ça qu’elle expliqua d’une voix douce la demande du père. Elle vit le visage de la jeune femme se crisper, ses traits se durcir. Elle s’accrocha à sa tasse de café, son regard plongé dedans comme si elle pouvait y trouver la solution. Tessa voulait savoir ce qu’elle désirait faire et elle le lui demanda, prudemment, d’une voix toujours aussi douce. Elle se mettait facilement à la place de la jeune femme et elle avait mal pour elle. Elle devait vivre un dilemme terrible. « J’imagine que je devrais accepter. » Elle ne semblait pas tellement convaincue, loin de là, et elle rajouta doucement, d’une voix plus ferme : « Et pourtant, j’ai terriblement envie de vous répondre qu’il peut bien aller se faire voir. Il a fait de moi l’autre femme. Et maintenant, il veut légitimer son fils ? Se rends-t-il compte du ridicule de la situation ? » Elle secoua la tête, sa voix beaucoup plus irritée, plus énervée. Elle souffla et posa un instant son regard sur la brunette qui jouait avec son stylo, nerveusement. Elle se doutait qu’elle mettrait du temps à se décider. C’était une question importante, une de celle qui change la vie. La votre et celle de votre enfant. « Et vous qu’en pensez-vous ? Devrais-je accepter ? » Tessa sursauta presque en entendant la question, perplexe, puis gênée. Elle n’avait pas l’habitude que les clients la questionnent mais au fond, elle pouvait comprendre l’interrogation de la cliente. Elle hocha doucement la tête et répondit d’une voix basse mais ferme : « Honnêtement, vous avez élevé votre fils pendant ces 2 premières années. Sans lui. Il n’a jamais désiré s’investir avant ça, si j’ai bien compris. Je trouve ça, comme vous l’avez dit, ridicule de venir se pointer maintenant et réclamer autant. Je serais d’avis à refuser et à proposer une garde plus légère. Qu’il puisse voir son fils, mais de façon … plus limitée. » Elle posa son regard de nouveau sur la jeune femme et rajouta rapidement : « Mais ce n’est que mon point de vue personnel. Cela ne doit en rien vous influencer. Il faut que vous preniez la décision qui vous semble la plus adaptée pour votre fils et pour vous aussi.» Elle sourit, espérant l’avoir aidée un peu. Au moins, elle servait à quelque chose.

© Belzébuth

Revenir en haut Aller en bas

WELCOME TO BRISBANE ৩

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (★) I was steeped in denial {tessa}    Dim 15 Mar - 17:09


 
I was steeped in denial,
but my body knew.
tessa & brinley ( )
 
Je ressentais la colère monter en moi alors que je voyais les souvenirs défiler dans mon esprit. Ces soirs où il passait si peu de temps avec notre fils. Au début, il avait aidé avec James mais rapidement « le temps lui manquait ».  Pourtant, je me contentais de serrer les doigts sous la table. Mon ton était sec et amère. J’étais irritée et lasse de le voir se battre pour obtenir la garde de son fils. Cependant, une partie de moi ne pouvait s’empêcher de comprendre. Little James était un garçon tellement adorable. Il ne voulait pas se passer de la compagnie du petit garçon. C’était ça être parent. Connaître cet amour inconditionnel qui vous mettait à nu. Sans comprendre ni le maitriser vous deveniez presque dépendant de ce sourire, de ses câlins et de ses mots. Bientôt pourtant, il allait se changer en un adolescent boutonneux qui m’en voudrait d’avoir gâché sa vie. Les adolescents ingrats qui en voulaient au monde en entier et pour qui vous faisiez toujours les choses de travers. Il me dirait  sûrement que même avec mon diplôme en psychiatrie j’étais incapable de le comprendre. Peut-être même qu’il me détesterait et que je pourrais lire la haine dans ses yeux. Mon sang se glaçait. Un frisson me parcourait. Je me concentrais sur les paroles de l’assistante juridique chassant cette vision d’un battement de cils. « Honnêtement, vous avez élevé votre fils pendant ces 2 premières années. Sans lui. Il n’a jamais désiré s’investir avant ça, si j’ai bien compris. Je trouve ça, comme vous l’avez dit, ridicule de venir se pointer maintenant et réclamer autant. Je serais d’avis à refuser et à proposer une garde plus légère. Qu’il puisse voir son fils, mais de façon … plus limitée. » , expliquait la brunette avec fermeté. Son regard se releva vers moi. Je pesais ses mots. Cette option semblait peut-être moins extrême, un compris en d’autres termes. À mes yeux, avocate ou non, elle avait une opinion. Son rang au sein de la firme ne la rendait pas moins importante ou utile. « Mais ce n’est que mon point de vue personnel. Cela ne doit en rien vous influencer. Il faut que vous preniez la décision qui vous semble la plus adaptée pour votre fils et pour vous aussi.» , conclut Tessa avec un sourire. Je mordillais ma lèvre inférieure. Cette option était définitivement plus raisonnable. Seulement, je serais contrainte de voir mon ancien petit ami plus fréquemment que souhaiter. C’était la chose à faire aussi dérangeante qu’elle soit. J’en avais conscience malgré tout. Je prenais une gorgée de ma boisson. Je lui adressais un sourire.   « Merci pour votre réponse. Je pense que retirer la présence d’un père à mon fils n’est pas une solution viable. Probablement qu’une garde pondérée serait plus adaptée à la situation. Peut-être pourriez-vous en parler à votre patron ? Afin qu’il se charge du nécessaire au plus vite. » , Décidais-je finalement. C’était la chose à faire. Un compromis moins douloureux qu’un autre pour lui comme pour moi. Je n’étais définitivement pas prête à le laisser entrer dans la vie de mon fils toutes les semaines ou même tous les weekend. Il faudrait que la chose soit progressive afin que je puisse jauger et analyser la situation. Et agir en fonction de l’évolution des choses serait une pièce maitresse de ma stratégie.  
Revenir en haut Aller en bas

WELCOME TO BRISBANE ৩

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (★) I was steeped in denial {tessa}    Lun 16 Mar - 12:53




I was steeped in denial
Ft. Brinley & Tessa

La brunette avait écouté attentivement la jeune femme suite à la décision qu’avait pris son ex compagnon de demander la garde du petit de manière alternée. Elle semblait tellement furieuse que Tessa prit son air le plus doux pour la calmer et lui proposer d’autres solutions. D’ailleurs, lorsqu’elle lui demanda son opinion, la secrétaire ne se priva pas de lui avouer qu’elle n’aurait pas cédé mais plutôt proposée une garde plus limitée. Après tout, c’était, sa mère, qui l’avait élevé depuis le début. Il ne fallait pas qu’elle le prive de son père, juste qu’elle remette les pendules à l’heure. Elle vit une lueur passer dans le regard de la jeune femme, trahissant son intérêt pour cette nouvelle éventualité. Elle resta pourtant silencieuse un long moment, surement perdue dans ses réflexions. Tessa finit par lui dire que ce n’était que son point de vue personnel, qu’il ne fallait pas forcément qu’elle en tienne compte, mais la jeune femme semblait plutôt convaincue et elle finit par esquisser un mince sourire : « Merci pour votre réponse. Je pense que retirer la présence d’un père à mon fils n’est pas une solution viable. Probablement qu’une garde pondérée serait plus adaptée à la situation. Peut-être pourriez-vous en parler à votre patron ? Afin qu’il se charge du nécessaire au plus vite. » Tessa esquissa un sourire ravi. Elle était contente que sa proposition puisse lui convenir et elle semblait déjà un peu moins tendue quà son arrivée. « Bien sûr, soit vous avez le temps de l’attendre et on voit ensemble en direct. Sinon, je ne manquerai pas de lui en parler à son retour. Je peux déjà vous annoncer qu’une garde de ce genre serait plus facile à vous. Cela ne concernerait que un week-end ou deux par mois, pas plus. Eventuellement certaines périodes de vacances, et encore à définir. On peut jouer sur le fait que votre fils ne connaît pas assez bien son père pour l’instant pour être laissé avec lui si longtemps. La garde peut être modulée de toute façon. Si vous voulez plus, moins, on peut changer ça même après la décision rendue.» Elle sourit à la jeune femme, espérant la rassurer davantage. « Le juge verra en plus que vous faîtes un effort conséquent par rapport à votre première position. Il ne refusera sans doute pas.»

© Belzébuth

Revenir en haut Aller en bas

WELCOME TO BRISBANE ৩

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (★) I was steeped in denial {tessa}    Ven 20 Mar - 22:59


 
I was steeped in denial,
but my body knew.
tessa & brinley ( )
 
Avoir un enfant ce n’était pas facile. Cela ne venait pas avec un mode d’emploi. Les relations étaient brouillonnes, compliquées et instables. Peut-être aurais-je dû me douter que tout avait été bien trop parfait pour être vrai, pour durer. J’étais sûrement finalement plus en colère contre moi-même que contre mon ex-petit-ami. J’aurais dû m’écouter. J’aurais dû sûrement limiter les dégâts. Seulement, je voulais tellement James. Je pensais qu’un enfant allait arranger les choses. Et tout au contraire, cela les avait compliqué. Je prenais une autre gorgée de ma boisson. Laissant le liquide brûlant me réchauffer la gorge. Mes mains étaient toujours posées sur la tasse lorsque Tessa répondit : « Bien sûr, soit vous avez le temps de l’attendre et on voit ensemble en direct. Sinon, je ne manquerai pas de lui en parler à son retour. Je peux déjà vous annoncer qu’une garde de ce genre serait plus facile à vous. Cela ne concernerait que un week-end ou deux par mois, pas plus. Eventuellement certaines périodes de vacances, et encore à définir. On peut jouer sur le fait que votre fils ne connaît pas assez bien son père pour l’instant pour être laissé avec lui si longtemps. La garde peut être modulée de toute façon. Si vous voulez plus, moins, on peut changer ça même après la décision rendue.»  J’hochais la tête en silence pour lui signifier que je comprenais. Je jetais un regard à ma montre. Il serait plus raisonnable de partir maintenant si je voulais préparer ma séance avec mon client. Je risquais d’arriver en retard ou pile à l’heure. Je préférais être avance plutôt qu’en retard. « Le juge verra en plus que vous faîtes un effort conséquent par rapport à votre première position. Il ne refusera sans doute pas.» , conclut la jeune femme en tentant de me rassurer. Je lui adressais un sourire reconnaissant avant de finir la tasse. Je me redressais reculant la chaise je me relevais. Je refermais mon trench beige. Mon regard se déposait sur l'assistante juridique. « Faisons ça. Je vous remercie pour le temps que vous m'avez accordé et tout le reste. Vous passerez le bonjour à Monsieur Jefferson. S'il a besoin de me joindre, je pense que le numéro de mon travail ainsi que mon numéro personnel doivent être dans mon dossier. Bonne journée. » , lâchais-je en lui tendant la main pour serrer la sienne. En fin de compte, cet entretient fut bien moins désagréable que je l’aurais imaginé. J'étais soulagée de voir qu'un compromis était possible. La situation s'annonçait être bien moins pire que je ne l’eus crains. C'était donc rassurée par la jeune femme que je m'apprêtais à quitter le cabinet d'avocats.
Revenir en haut Aller en bas

WELCOME TO BRISBANE ৩

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (★) I was steeped in denial {tessa}    Jeu 26 Mar - 9:15




I was steeped in denial
Ft. Brinley & Tessa

La brunette observa un instant son interlocutrice et sa réaction face aux conseils qu’elle venait de lui donner. Elle lui avait demandé son point de vue personnel, elle lui avait donné, et apparemment, la jeune femme semblait plutôt d’accord avec ce qu’elle venait de lui. Elle lui laissa cependant le temps de digérer l’information avant de lui expliquer un peu comment se passerait cette garde, et surtout lui confiant qu’elle n’avait rien de définitif. Toute garde pouvait être modifiée, modulée, et elle tenait à ce que la jeune femme le sache. Ca pouvait la rassurer, l’aider à prendre une décision, et surtout si elle proposait au juge une autre solution plutôt que de s’opposer à une garde quelconque, il verrait les efforts qu’elle faisait. Elle lui demanda ensuite si elle souhaitait attendre son boss pour en parler avec lui, et la jeune femme lança un coup d’œil sur sa montre, avant de grimacer. Elle secoua la tête et se leva avant de poser son regard sur la brune. . « Faisons ça. Je vous remercie pour le temps que vous m'avez accordé et tout le reste. Vous passerez le bonjour à Monsieur Jefferson. S'il a besoin de me joindre, je pense que le numéro de mon travail ainsi que mon numéro personnel doivent être dans mon dossier. Bonne journée. » Tessa sourit et hocha la tête, vérifiant quand même rapidement dans le dossier que tout y était. « C’est parfait, on a tout. Je lui fais un petit compte-rendu de notre entretien et il ne manquera pas de revenir vers vous.» Elle serra la main de la jeune femme dans la sienne, doucement, et lui sourit comme pour lui faire comprendre que tout irait bien. Elle la sentait tendue, et elle voulait qu’elle soit plus rassurée. La situation était difficile, clairement, mais Tessa était certaine que tout finirait bien. « N’hésitez pas à m’appeler si vous avez des questions complémentaires ou des observations. Nous pouvons même reprendre rendez-vous avec Me Jefferson. L’audience n’est que dans un mois, nous avons donc encore un peu de temps devant nous pour préparer.» Elle la raccompagna à la porte et la laissa partir, souriante.

© Belzébuth

Revenir en haut Aller en bas

WELCOME TO BRISBANE ৩


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (★) I was steeped in denial {tessa}    

Revenir en haut Aller en bas
 

(★) I was steeped in denial {tessa}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
upside down :: 
05 - a small escape
 :: Ashes & Dust :: ancient history
-