AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
BIENVENUE SUR UPSIDE DOWN
Nous sommes heureux de vous accueillir et espérons que vous vous plairez à Brisbane.
En cas de question ou de problème n'hésitez pas à contacter Barbie & Abbadon. Elles se feront un plaisir de vous répondre!♥
~ Ils ont besoin de vous ❉
Ils recherchent un partenaire de rp, aidez les donc en venant par ici
Ces scénarios sont recherchés par les membres. Laissez vous tenter!
bazzarttop sitePRD
AIDEZ NOUS À AVOIR D'AUTRES COUPAINS!

Partagez | .
 

 (#22) (★) out of the comfort zone {rayan}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

WELCOME TO BRISBANE ৩

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: (#22) (★) out of the comfort zone {rayan}    Mer 25 Mar - 17:11


 
“One day you will wake up and
there won’t be any more time to do the things
you’ve always wanted to do. Do it now.”
—   Paulo Coelho
rayan & brinley ( )
 
Il me faut quelques instants avant de reprendre conscience. Mon esprit est encore embrumé alors que mes yeux s’ouvrent enfin. Mes membres sont endoloris. J’ai un mal de crâne infernal. Je passe la main contre mes yeux, les frottant. Je finis par retirer l’élastique à mon poignet pour attacher ma chevelure blonde. C’est alors que je prends conscience de l’environnement qui m’entoure. L’anxiété s’empare de mon être. Je ne reconnais pas l’endroit dans lequel je me trouve. Je fronce les sourcils tâchant de rassembler mes derniers souvenirs. J’ai passé la soirée dans un bar de la ville. Première soirée sans mon fils. Première soirée depuis que mon ex-petit-ami et moi-même partageons sa garde. J’avais décidé d’oublier un peu mon inquiétude, mes doutes en tentant de me changer les idées. Cela ne s’est pas vraiment passé comme je l’avais prévu visiblement. Je tente de me redresser. Je constate que je porte toujours mes vêtements de la veille.  Ceci est déjà un bon signe. Un soupire de soulagement s’échappe de mes lèvres. Mon second reflexe est de vérifier que je vais bien en dehors de mes maux de crâne. Idiot mais j’ai lu assez d’articles et entendu assez de clients conter ce genre d’expériences pour me montrer prévoyante. Prévoyante, je ne l’ai visiblement pas été hier soir. Je me souviens ensuite avoir enchainée les verres. J’écarte les draps. Je me dresse sur mes deux jambes encore endormies. Le sol tangue sous mes pieds pendant un bref moment. Je déglutis. Foutu mal de crâne. Foutu alcool. Je n’ai jamais vraiment été capable de « tenir l’alcool ». Après tout, je n’ai jamais vraiment été une grande buveuse de toute manière. J’inspire puis j’expire. Je ne met pas bien longtemps à trouver mes talons. Je les enfile avant de déposer mon sac sur mon épaule. Que suis-je supposée faire à présent ? J’ignore quoi faire et où aller. Indubitablement, je suis chez la personne qui a eut la gentillesse de me ramener chez elle et surtout la décence de ne pas profiter de mon état d’ébriété certain.  J’ouvre une porte. La salle de bain. J’éclaire la lumière. En dehors de mon maquillage qui a coulé rien n’a vraiment changé. Je décide que le bon samaritain ne verra aucun inconvénient à ce que j’utilise sa salle de bain. Je file sous la douche. Vêtue d’une serviette je retourne dans la chambre. J’ouvre un des placards. Je découvre alors que le samaritain est visiblement un homme. Je m’habille finalement. Je lui empreinte une chemise que je glisse dans ma jupe de la veille. Je l’emmènerais chez le pressing. Je m’emballe il me semble. Je remets mes chaussures et dépose mon sac sur mes épaules. Je range la salle de bain brièvement. Il ne manquerait plus que je le remercie de sa gentillesse par déranger son appartement. Je sors mon téléphone. Pas d’appel en absence. Pas de nouveau message. J’ouvre délicatement la porte. Droite ou gauche ? J’atterris finalement dans le salon. Je tombe alors nez-à-nez avec un homme qui ne m’est pas si étranger. Un instant, je reste mortifiée. Je sens finalement le rouge me monter aux joues. C’est tout moi ça. Compliquer les choses jusqu’au bout. Je suis chez Rayan Fitzwilliam, un de mes patients. Je déglutie. Mon regard s’abaisse sur le sol. « Bonjour. Je me suis permise d’utiliser votre salle de bain. J’espère que vous ne m’en voulez pas. Je suis désolée aussi pour… Ce qui a pu se passer hier soir. J’avoue que c’est un trou noir. Merci de m’avoir ramené saine et sauve. Je dois vous avouer que je suis morte de honte. Je ne sais pas trop comment rattraper les choses ou vous remercier…  » Moi ? Stressée, confuse, gênée, embrouillée ? Juste un peu trop. Et qu’est-ce que je fais pour contrer cela ? Je l’assomme avec tous les mots qui me passent par la tête. Je grimace avant de lui adresser un sourire désolé.
Revenir en haut Aller en bas
 

(#22) (★) out of the comfort zone {rayan}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
upside down :: 
05 - a small escape
 :: Ashes & Dust :: ancient history
-