AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
BIENVENUE SUR UPSIDE DOWN
Nous sommes heureux de vous accueillir et espérons que vous vous plairez à Brisbane.
En cas de question ou de problème n'hésitez pas à contacter Barbie & Abbadon. Elles se feront un plaisir de vous répondre!♥
~ Ils ont besoin de vous ❉
Ils recherchent un partenaire de rp, aidez les donc en venant par ici
Ces scénarios sont recherchés par les membres. Laissez vous tenter!
bazzarttop sitePRD
AIDEZ NOUS À AVOIR D'AUTRES COUPAINS!

Partagez | .
 

 Are you really my neighboor ? (Ft K. Hopkins)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

WELCOME TO BRISBANE ৩

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Are you really my neighboor ? (Ft K. Hopkins)   Ven 24 Avr - 22:45




Réponse perdue par mauvaise manipulation.


Dernière édition par Aidan Marshall le Dim 26 Avr - 18:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

WELCOME TO BRISBANE ৩

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Are you really my neighboor ? (Ft K. Hopkins)   Dim 26 Avr - 17:50

ft. aidan marshall


« what the f*ck are you doing here ?  »
 « - Non Fly, tu viens ici ! s’exclama l’adolescente en tentant de contrôler un minimum les ardeurs du chien se trouvant au bout de la laisse. »

C’était toujours la même chose dés qu’ils rencontraient quelqu’un en promenade : soit il se mettait en position défensive comme si sa vingtaine de kilos pouvait venir à bout d’un homme, soit il tirait tel un forcené pour tenter de faire la fête ce qui pouvait être assez impressionnant lorsqu’on ne connaissait pas ses réactions. Et là en plus, il s’agissait du facteur… alias son pire ennemi de toujours. C’était quand même assez drôle lorsqu’on y pensait, de voir à quel point la plupart des chiens avaient une sainte horreur des gens exerçant cette profession ; sans doute un souci lié à l’uniforme ou au chapeau.

«  Il suffira d’une petite signature ici, M. Marshall »

En entendant les paroles du facteur, Kendall revint soudainement sur Terre et plissa les yeux. Alors comme ça, son voisin avait le même nom de famille que le tyran qui s’amusait à lui mener la vie dure depuis son arrivée à l’armée ? Si ça ce n’était pas un drôle de hasard… Peut-être étais-ce son frère, ou quelqu’un d’autre de sa famille. Dans tous les cas, la jeune femme commençait par réellement croire qu’il la pourchassait… pensée qui ne fit que de s’amplifier lorsque le livreur s’écarta légèrement. Et merde.

« - Qu’est-ce que c’est encore que cette connerie… marmonna-t-elle entre ses dents, sans pour autant se priver de le reluquer de haut en bas en profitant de la vue qui lui était offerte. »

Là, elle devait bien l’admettre, ses pensées haineuses à son égard avaient momentanément disparu. Après tout, il était tout de même fort compliqué d’avoir des envies de meurtre à l’égard de quelqu’un qui se trouvait être quasi nu et dont les tablettes de chocolat auraient pu faire pâlir de jalousie plus d’un homme, non ?


code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas

WELCOME TO BRISBANE ৩

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Are you really my neighboor ? (Ft K. Hopkins)   Dim 26 Avr - 18:42




Are you really my neighboor ?
AIDAN & KENDALL
Tout en soupirant, Marshall s'empara du stylo que lui tendait le livreur et signa normalement. Il n'était pas du genre à passer commande sur internet pour quoi que soit non, il préférait essayer ce pour quoi il allait dépenser de l'argent. Étrange que le colis lui était bien adressé pourtant... Il ne connaissait personne à l'étranger non plus, et Grace n'était pas du genre à lui envoyer un aussi gros paquet avec ses petits moyens, surtout qu'elle n'habitait pas très loin de chez lui.
« Voilà, déclara-t-il en reprenant son expression froide, tout en toisant l'homme. »
Aidan faisait mine de ne pas être perturbée par la vision de sa voisine. Comment avait-il fait pour emménager en face de chez elle ? Ou alors c'était elle qui l'avait exprès ? Non impossible, cette gamine n'était quand même pas têtue à ce point. Quoique...
« Au revoir monsieur Marshall, et bonne journée à vous ! 
- Ouais ouais c'est ça, de même.
 »
Le beau brun jeta un œil au clebs qui n'avait pas l'air très commode, puis à sa recrue rebelle : Hopkins. Après un bref signe de tête qui se voulait autoritaire et désagréable, il tourna le dos et claqua la porte de son appartement. L'idée d'être plutôt sexy avec sa serviette de bain qui menaçait de tomber ne lui traversa même pas l'esprit. Seul le colis l'intéressait. Il n'y avait pas le nom de l'envoyeur, ni la marque de la société...
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas

WELCOME TO BRISBANE ৩

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Are you really my neighboor ? (Ft K. Hopkins)   Lun 27 Avr - 22:13

ft. aidan marshall


« what the f*ck are you doing here ?  »
 Suivant tous les gestes des deux hommes du regard, Kendall ne put s'empêcher de penser que les vacances ne rendaient pas son ... voisin -et bon sang, ce que ça lui faisait bizarre de le surnommer ainsi, LUI, son pire cauchemar du moment- plus aimable. Bon, elle avait l'habitude d'être une véritable chieuse née et de ne pas garder sa langue en poche mais jamais elle n'aurait osé regarder quelqu'un avec autant de méprit que celui qu'il avait exprimé en regardant le pauvre facteur. D'ailleurs, même ce dernier ne semblait pas avoir vraiment comprit ce qu'il venait de se passer.

« - Ouais, et bien l'bonjour chez vous surtout, marmonna-t-elle entre ses dents, peinant à dissimuler sa colère en le voyant refermer sa porte sans même lâcher un mot. »

C'était incroyable comme il arrivait à la rendre furibonde en quelques secondes seulement ! Personne n'avait jamais réussi cet exploit avant lui ; d'habitude, il lui suffisait de lance deux ou trois piques à une personne pour que celle-ci abandonne et lui fiche la paix. Mais avec lui... c'était un peu comme si rien ne réussissait à l'atteindre et aux yeux de la demoiselle, c'était tout bonnement insupportable.

Après avoir passé quelques minutes à fixer la porte en se demandant réellement ce qu'elle comptait faire, Kendall finit par choisir la voie de la facilité : si elle allait le trouver et qu'elle s'énervait, elle le payerait à l'entraînement. Alors pour le moment, tant qu'il se contentait de jouer le voisin fantôme, autant l'ignorer et faire comme si de rien n'était. Aussi, ce fut sans se prendre la tête plus longtemps qu'elle serra la laisse de son chien d'une main pour se rendre au parc où elle avait l'habitude de traîner.

Spoiler:
 


code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas

WELCOME TO BRISBANE ৩

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Are you really my neighboor ? (Ft K. Hopkins)   Jeu 7 Mai - 19:14





Are you really my neighboor ?
AIDAN & KENDALL

Une fois la porte claquée au nez du livreur, Aidan s'y adossa très intrigué. Il ne pensait déjà plus aux personnes présentes dans le hall, même si tôt ou tard, le fait que sa voisine d'en face soit une de ses recrues allait l'embêter. Professionnel, mais pas parano non plus, il s'empara d'un de ses couteaux pour ouvrir le colis le plus proprement possible : c'était peut-être une erreur et il détestait empiéter dans la vie personnelle des autres.
« Mais qu'est ce que c'est que ces conneries, marmonna-t-il en commençant à sortir le contenu. »
Il s'agissait de divers objets, aux couleurs assez flash, dans des matières synthétiques. Une lettre lui était destiné.
'Salut sergent Marshall ! Waow comme ça me fait chelou de t'appeler comme ça mon gars !
Bon, vu que je suis actuellement à Malte, et que c'est archi chaud là-bas, je t'ai envoyé quelques échantillons. Utilises-les à bon escient mon coquin;)
PS : arrête d'être frigide beau gosse
La bise, ton pote Mitch
'
Aidan se rendit alors compte que tout les objets étaient en fait destinés à une activité très.. intime. Il y a avait des gels, des menottes, des objets cylindriques et un amas de sous-vêtements féminins en dentelle, en soie et en cuir. Si en son fort intérieur, le jeune trentenaire était fort gêné, il n'en laissait rien paraître.
« Le connard, s'amusa-t-il en refermant le colis. Ça ne me sera d'aucune utilité mon gars. »
Et alors qu'il allait tout jeter dans sa poubelle, le brun décida de déposer le colis sur le paillasson de sa voisine. Qui sait ? Peut-être était-elle très ouverte d'esprit et qu'elle utiliserait ces choses. Le gaspillage, ce n'était pas très 2015 !
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas

WELCOME TO BRISBANE ৩


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Are you really my neighboor ? (Ft K. Hopkins)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Are you really my neighboor ? (Ft K. Hopkins)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
upside down :: 
05 - a small escape
 :: Ashes & Dust :: ancient history
-