AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
BIENVENUE SUR UPSIDE DOWN
Nous sommes heureux de vous accueillir et espérons que vous vous plairez à Brisbane.
En cas de question ou de problème n'hésitez pas à contacter Barbie & Abbadon. Elles se feront un plaisir de vous répondre!♥
~ Ils ont besoin de vous ❉
Ils recherchent un partenaire de rp, aidez les donc en venant par ici
Ces scénarios sont recherchés par les membres. Laissez vous tenter!
bazzarttop sitePRD
AIDEZ NOUS À AVOIR D'AUTRES COUPAINS!

Partagez | .
 

 - Un jour, vous agirez avec honneur... - Je les adore ces moments là ! Je les salue de la main quand je les vois passer ! | Maximilian Ezekiel Anderson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

WELCOME TO BRISBANE ৩

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: - Un jour, vous agirez avec honneur... - Je les adore ces moments là ! Je les salue de la main quand je les vois passer ! | Maximilian Ezekiel Anderson    Dim 5 Juil - 15:14



Maximiliam E. Anderson
       - Un jour, vous agirez avec honneur...
- Je les adore ces moments là ! Je les salue de la main quand je les vois passer !

 
SON PTIT SURNOM ➺ Max SON ÂGE ➺ 21 ans SON ORIENTATION SEXUELLE ➺ Hétérosexuel SON STATUT CIVIL ➺ Célibataire SA NATIONALITÉ ➺ Australienne  SON CARACTÈRE ➺  "Maximilian ? Oui, c'est un gentil garçon. Je le connais bien. Après tout, j'ai servi les Anderson pendant plusieurs années, plus précisement jusqu'à la mort de ce pauvre monsieur Barry... Il a été très affecté par cet événement mais il ne s'est pas laissé abattre pour autant. S'il y a bien une chose que je peux dire c'est que ce gamin a la joie de vivre. Il sourit tout le temps, ou du moins dès qu'il le peut. C'est un marrant. Toujours à faire des blagues. Je me souviens de la fois où il a mis un saut d'eau au dessus de la porte de la chambre de ses parents. Je l'avais vu tout préparé et il m'avait supplié de rien dire. À l'époque, j'étais plus jeune et lui aussi, et j'ai craqué devant son regard d'enfant suppliant. Et puis, maintenant que je ne suis plus aux services de madame Mary, je peux le dire. J'espérais vraiment que ce soit elle qui finisse trempée... Vous savez, quand j'y réfléchis, je pense qu'il faisait ça pour attirer l'attention. Quitte à se faire disputer... Il faut dire que je m'occupais beaucoup de lui, étant donné que ses parents étaient souvent absents...  Il voulait seulement quelques regards...  C'est pour ça aussi qu'il a exploité son intelligence à l'école. En fait, il a commencé à faire des bêtises en cours et à avoir des mauvaises notes pour les même raisons, je suppose. Puis quand il a compris que son père serait fière de lui s'il avait de bonne note, il s'est repris. Il est très studieux...  Et sportif. C'est affolant à quels points il avait besoin de se dépenser. Toujours à courir partout, à jouer au ballon. Je ne sais même pas combien de vases ou de statues hors de prix il a détruit en jouant à l'intérieur ou en visant de travers... Bon, ce n'était pas ce qui affolait le plus ses parents. Avec un père procureur et sa mère avocate...  C'était pas un soucis. Une oeuvre était vite remplacée par une autre...  Enfin...  En résumé, le jeune Maximiliam c'est un gamin adorable, vraiment. On peut compter sur lui... Il inspire confiance vous voyez ? Il fait en sorte de mettre les gens à l'aise, il est attentionné et à l'écoute...  Les gens comme ça sont rare de nos jours...  J'espère qu'il ne changera pas...  Ce serait dommage. Quand j'y pense...  C'est son père tout craché, rien à voir avec sa mère, mais rien du tout. Il n'y a pas une goutte de prétention chez lui, pas un mot plus haut que l'autre et pourtant, il pourrait largement...  Il a tout un tas de qualités. La fille qui tombera sur lui, est chanceuse, j'vous le dis..." SA PROFESSION ➺ Étudiant en droit SON REVENU MENSUEL (en $) ➺ // SON GROUPE ➺ Lucky charm

 ➺ chasing pavements
Y'a des choses qu'on sait pas et qu'il vaut mieux qu'on ne sache jamais.

Cher journal,
Je pense toujours que ça craint pour un type de vingt-et-un ans de tenir un journal mais je continue de le faire. Je sais pas trop pourquoi. Peut-être qu'inconsciemment ça me fait du bien... Ou peut-être que ce n'est qu'histoire de passer le temps. En tous les cas, les vacances commencent et je compte bien en profiter avant ma troisième année de fac...  C'est pas que j'aime pas ça, mais j'ai l'impression de ne pas faire ce dont j'ai vraiment envie. Le droit... Je trouve ça intéressant mais je crois que ça me correspond pas. Je me demande parfois si je fais ça pour moi, ou pour mes parents. Ma mère a tellement insisté pour que je poursuive dans cette voix que je me suis convaincu que c'était ce que je voulais, mais je n'en suis plus si sûr. Je me trouve bizarre. Un jour, je suis capable de me torturer l'esprit au sujet de n'importe quoi, et le lendemain, je peux oublier tout ce à quoi j'ai pensé la veille et me dire que je fais ce qu'il faut. D'un côté, je me dis qu'il n'y a plus qu'à. Après tout, trois ans c'est plus grand chose...  Il faut que je pense à l'avenir, mais parfois, ça me paraît tellement flou...
Heureusement que le sport est là pour que je me défoule. Voilà un truc que j'aime et qui me détend même si la lecture peut facilement rivaliser avec l'activité physique. Je suis pas contre le fait de me poser dans mon lit ou par terre et de lire pendant des heures. Ça aide à s'évader... Et ça calme. Étant donné que j'ai du mal à tenir en place, c'est pas mal pour me canaliser. J'en connais une qui commence à en avoir ras-le-bol, que je fasse les cents pas dans chambre en faisant des détours par notre salle de bain commune. Au fond, l'emmerder ça m'amuse. Adyson, c'est une chieuse, et je l'ai su dès que je l'ai vu. Pas besoin de lui avoir parlé pour le voir. Elle le porte sur la tronche mais elle me fait rire. J'm'ennuie pas au moins, et puis c'est toujours moi qui gagne. Comme partout. Je déteste perdre alors, vaut mieux pour elle qu'elle joue pas à la dur... Ce qui est drôle aussi, c'est quand je chante ou que je fais du bruit tard, ça, ça l'agace. Elle adorerait pouvoir être tranquille les fois où elle est à la maison...  D'ailleurs quand c'est pas le cas, j'adore lui demander des comptes et ne pas la lâcher jusqu'à savoir ce qu'elle a fait et où elle était. J'ai beau la faire chier, ça m'empêche pas de m'inquiéter pour elle. C'est ma demi-soeur par alliance, et je la supporte depuis mes quinze ans... J'la comprends un peu mieux avec le temps.
On est franchement opposés. Pas besoin de test pour voir qu'on est pas du même sang. On a vraiment rien en commun. Elle fume alors que je déteste ça. Ça n'a pas toujours été le cas, c'est vrai, mais maintenant je ne supporte plus...  Elle se bousille la santé. Je me drogue pas, elle, elle le fait. Je l'ai souvent ramené défoncée à la maison, en essayant d'éviter de tomber sur Arthur. Je veux lui éviter les problèmes, elle a pas besoin de ça...  Elle est vraiment chiante, en fait !
Ça, c'est comme quand je joue aux jeux vidéo, faut qu'elle vienne me faire chier. Si c'est pas elle, c'est moi. C'est constamment la guerre.
C'est vrai que je joue souvent quand je suis pas dehors avec des collègues,  oi en train de m'occuper autrement. Il m'arrive de ramener deux ou trois potes et de faire des parties. On s'emporte vite, j'avoue. On crit, on rit, on s'amuse et en pleine journée j'vois pas le problème mais madame ça la dérange. Tout prétexte est bon, alors moi, je fais exprès de laisser la cuvette des chiottes levée. Elle a horreur de ça et j'l'emmerde. De toute façon, elle peut rien contre moi. C'est même pas la peine d'essayer, elle est foutue d'avance.
En ce moment, y'a un truc qui me perturbe...  Ou plutôt, une fille. Elle est à la fac, aussi et on se croise souvent. Kyle la connait et c'est par lui que je l'ai rencontré. On s'est revu à la dernière soirée où j'me suis pointé et...  Elle est jolie. Du genre, très jolie. Le genre de filles sur qui je me serai sans aucun doute retourné dans la rue. Elle est châtains, tendance roux, yeux verts, grande et élancée. Elle a cette façon de se mordiller la lèvre...  Qui me laisse pas indifférent pourtant j'sais pas...  Y'a un truc qui me bloque même si c'est pas l'envie qui me manque. Je suis un mec comme les autres après tout. Faut pas déconner ou jouer aux hypocrites. J'aime les jolies filles..  Et j'aime m'amuser. C'est bizarre mais les deux vont souvent tellement bien ensemble...  Quand je pense à toutes les soirées qui se prépare en à l'été de folie qui va se passer, je tiens pas en place. J'ai tellement hâte ! Je veux aller à la plage et faire des feux de camps ! J'ai d'excellents souvenirs de l'année dernière et pour moi, c'est ça, des vacances parfaites. Avec un peu de bières ce sera parfait. J'adooore ça !! J'comprends pas les gens qui casulent à la vodka et toutes ces merdes. La bière y'a que ça de vrais!

"Maximilian Anderson ! Ça fait trois fois que je t'appelle alors maintenant tu descends ou c'est moi qui viens te chercher. Me suis-je bien faite comprendre ? Je suis pas là pour ramasser tes caleçons et tes autres affaires dégueulasses. C'était le job de Rosalie ça,  pas le mien ! Quand je rentre, je veux que ce soit rangé ! Tu vis ici, tu te plis aux règles." Le jeune homme
homme soupira avant d'hurler qu'il allait le faire. Rapidement, il rattrapa son stylo.
A entendre ma mère, on croirait que je suis sale, mais c'est pas tout à fait ça.  Je suis sûr qu'Adyson aimé autant que ma mère voir mes affaires partout. Je devrais peut-être poser un caleçon sale sur sa brosse à dents un de ces jours. Je me souviendrai toute ma vie du goût de la crème pour les pieds. Connasse.

 
৩ inside the bubble  ৩
     - virtual reality bites -

PSEUDO/PRÉNOM  ➺  Max' ou Lisa. ÂGE  ➺  16 ans PAYS  ➺  France  DISPONIBILITÉ ➺  tout dépend. L'HISTOIRE DE COMMENT TU NOUS AS CONNU  ➺  Grâce à une amie, nous cherchions un forum, et nous avons choisi le votre. Elle ne va pas tarder à rejoindre d'ailleurs :) et si vous pouviez lui mettre de côté Kaya Scodelario s'il vous plaît :3UNE PETITE ANECDOTE A TON SUJET ➺  //  JE SUIS  ➺  un scénario {} un inventé {X}  AVATAR CHOISI ➺  Hunter Parrish CRÉDIT  ➺ Bazzart/Google...
Spoiler:
 
     
© UPSIDE DOWN  ~  REPRODUCTION TOTALE OU PARTIELLE INTERDITE.


Dernière édition par Maximilian Anderson le Dim 5 Juil - 21:36, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas

WELCOME TO BRISBANE ৩

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: - Un jour, vous agirez avec honneur... - Je les adore ces moments là ! Je les salue de la main quand je les vois passer ! | Maximilian Ezekiel Anderson    Dim 5 Juil - 15:43


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

➺ the tipping point

La logique des choses voudrait que l'on naisse, que l'on vive et que l'on meurt. La logique de cette folle veut que je naisse, que je meurs et que je meurs, chaque jour un peu plus..

Il fallait être honnête, et admettre que rares étaient ceux qui pouvaient se vanter d'avoir une vie facile, sans problèmes ou prise de têtes. Maximilian pouvait le faire, et aisément. Né d'un père procureur et d'une mère avocate, il n'y avait rien de bien compliqué dans sa petite existence. Pas de manque d'argent, ou de manque de nourriture. Il avait tout ce dont il pouvait rêver et n'importe quel autre enfant pouvait l'envier, lui et ses jouets, lui et son argent, lui et sa grande maison. Pourtant, il lui manquait quelque chose. Un chose dont tous les enfants avait besoin, une chose qu'il voulait avoir plus que n'importe quelles autres choses au monde: l'amour et l'attention de ses parents.  Certes, il y avait Rosalia, qui s'occupait toujours de lui à merveille, mais rien ne pouvait remplacer l'amour véritable d'une mère et d'un père. Rien ne pouvait combler le vide qu'il ressentait, ni les jouets, ni même n'importe quoi d'autres. Les abscences ne pouvaient pas être pardonné par une peluche offerte à un retour de déplacement. Les départs soudains, ne pouvait être rattrapé par des "bonnes nuits" et des bisous sur le front avant qu'il ne dorme. Toute son enfance, ses parents lui avaient manqué. Ses parents qui étaient pourtant réels et en vie lui avait donné l'impression de ne pas vraiment exister et de n'être que de passages. Ça avait toujours était comme ça. Les petits déjeuners se déroulaient en tête à tête avec la bonne, parce qu'elle était véritablement trop gentille pour le laisser seul. Elle avait toujours essayé de lui apporter ce qu'il voulait. Ce n'était pas sa mère qui se préoccupait de ses plats préférés, mais Rosalia. Ce n'était pas son père qui l'emmenait aux entraînements, mais Rosalia. Ce n'était pas eux qui venaient le chercher à la sortie de l'école mais encore et toujours Rosalia. Au fond, en y repensant, heureusement qu'il y avait tout de même les repas de familles comme Noël ou Thanks Giving pour lui rappeler qu'il avait une famille...  Pour ces occasions-ci, ils étaient obligés. Obligés d'être présents, d'être à table avec lui, de l'embrasser et de le filmer en train d'ouvrir ses cadeaux à sept heures du matin, car il ne pouvait pas attendre plus longtemps de voir la quinzaine de cadeaux, les uns plus gros que les autres au pied du sapin. Oui, il avait eu une enfant heureuse en apparence, et il ne s'en plaignait pas. Il ne pouvait pas s'en plaindre parce qu'il savait que certains enfants, certains gosses comme lui, n'avait pas la chance de voir autant de cadeau un lendemain de réveillon ou pour un anniversaire. Mais il savait que lui, en comparaison à d'autres, n'avait pas la chance d'être pris dans des bras musclés ou fins chaque soir après une journée d'école et de raconter toutes les choses merveilleuses qui lui étaient arrivées, s'il y en avait..

Le décès d'une personne. Au fond, ce n'est rien de plus qu'une étape fondamentale de la vie et celle ci est vécue différemment selon les personnes. Si certains optent pour le dénie, d'autres choissisent d'accepter. Mais quand on est qu'un adolescent de seize ans à peine, et qu'on retrouve son père, allongé sur son lit, inerte, les yeux grands ouverts, comment doit-on réagir. La plupart des jeunes trouveraient ça injuste et en voudrait au monde entier. Pourquoi leur père et pas celui d'un autre? Ils pleureraient souvent, presque tout le temps en fait. Ils ne voudraient plus voir personne et se renfermeraient sur eux même. Maximilian, lui, a été extrêmement affecté mais quoi de plus normal ? Ce qui l'était moins, c'était sa facilité étonnante à s'en remettre, à ne pas sombrer et à garder le sourire. Ce qui ne l'était pas non plus, c'était l'apparent désintérêt de sa mère par rapport à cet événement. Il ne se souvenait pas de l'avoir vu pleurer, et pourtant, il essayait mais il n'y parvenait pas. Impossible de voir la tristesse sur les traits de cette femme qui l'avait mis au monde. Comme si elle ne l'aimait pas et ne l'avait jamais aimé. Comme si ça ne lui faisait pas de peine. L'enterrement avait été compliqué. D'abord sûr de ne pas vouloir y aller, il avait fini par changer d'avis et décider que son père, malgré toutes les choses qu'il pouvait lui reprocher, méritait la présence de son fils pour un jour aussi important. La non plus, la veuve Anderson n'avait pas pleurer. Le visage caché sous son voile, elle s'était tamponnée les joues d'un mouchoir mais son fils n'était pas stupide. Ce n'était que de la comédie.  Et il n'était pas stupide au point de se faire avoir par une avocate trop prétentieuse pour réaliser qu'elle n'avait aucun talent d'actrice.Et au fond, il n'était pas non plus stupide au point de ne pas voir d'anomalie dans la mort de son père. Il y avait quelque chose qui n'était pas net, et pourtant, il n'avait jamais été capable de trouver ce qui clochait. Une an et demi plus tard, sa mère changeait de nom pour prendre celui d'un autre homme. Celle qui s'appelait Mary Anderson devenait à l'aide d'un simple "oui, je le veux", Mary Fawkes. En une fraction de secondes, toutes les questions qu'il avait pu se poser avait trouvé une réponse et tout avait enfin pris son sens...

La vie à deux, ce n'était pas la chose la plus simple qui existait dans ce monde, surtout lorsque les deux personnes étaient de caractères totalement opposés et ne s'entendaient que très rarement. Habitué depuis tout petit à avoir sa propre salle de bain, sa bonne attitré et à manger seul, il se retrouvait à dix-sept ans à devoir se coltiner une soeur et un nouveau père qu'il s'obstinait à appeler Arthur. Et pourtant, sa mère n'avait jamais cessé de lui répéter qu'il était un peu son deuxième père et Max, lui, n'avait jamais cessé de lui faire comprendre que ce n'était pas le cas. Quant au sujet "Adyson", il ne la considérait pas réellement comme une soeur, et à peine comme une demi-soeur par alliance. Au début, il ne pensait qu'à une seule chose, passer le plus de temps possible hors de la demeure des Fawkes. Certes, il avait accepté le mariage de sa mère avec un nouvel homme, mais il n'en avait pas moins oublié son vrai père et les circonstances mystérieuses de sa mort. Inutile de préciser qu'il avait d'important soupçons et qu'il trouvait que tout était allé beaucoup trop vite pour que la situation passe pour une suite de coïncidences. Après tout, il ne pouvait rien dire, ou faire. Il ne pouvait en parler à personne, et encore moins à sa mère. Comment pouvait-il lui expliquer qu'il la soupçonnait d'une chose pareille ? Comment pouvait-il briser leur relations sur une simple hypothèse déduite d'événements heureux ? C'était impossible. Il ne pouvait pas faire ça, parce que cela ne ferait qu'impliquer des conséquences horribles et même si elle n'était pas la meilleure mère de la terre, elle était la femme de sa vie, et la seule qui lui restait.Alors, il agissait normalement, comme si de rien n'était. Comme si il ne s'était rien passé et comme si aucune mauvaise idée ne lui avait un jour traversé l'esprit. Il faisait comme tous les adolescents de son âge. Il dormait, beaucoup, mangeait, jouait, voyait ses potes et surtout ses amies. Il vivait sa vie autant qu'il le pouvait tout en supportant la pression qu'il subissait au sujet de son avenir. Interdiction de se rater, de finir artiste, ou sportif. Sa mère voyait grand pour lui, et les études de droit lui avait presque était imposées, ne laissant aucune possibilité aux autres voies qu'il pouvait envisager. Quand l'avocate lui vantait les mérites des études qu'elle qualifiait de "sérieuses", elle prenait sa situation, ainsi que la facilité qu'elle avait d'avoir tout ce qu'elle pouvait désirer, pour exemple. Quand il envisageait sa futur situation, il excluait le fait d'être un père absent pour l'enfant qu'il allait avoir, s'il en avait. Il ne voulait en aucun cas reproduire le même schéma que dans son enfance.  C'était définitivement à bannir des plans de vie. En définitive, Max n'avait pas un vie trop compliquée. Peut-être était-elle un peu brouillon et éparse, elle restait une vie agréable à laquelle il manquait quelques choses de cruciales et d'irremplacables: un père et la liberté. Les gens en prison étaient privés de liberté et les gens malades également. Lui, c'était simplement à cause de sa mère. Et à cause du train de vie qui était déjà presque tout tracé. Et quand on manque de liberté,  ne manquons-nous pas du plus important ? Environ 30 lignes minimum.


Dernière édition par Maximilian Anderson le Lun 6 Juil - 20:24, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas

WELCOME TO BRISBANE ৩

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: - Un jour, vous agirez avec honneur... - Je les adore ces moments là ! Je les salue de la main quand je les vois passer ! | Maximilian Ezekiel Anderson    Dim 5 Juil - 16:58

quel choix 4054 4054 pitty 58 per bave
Bienvenue chez toi et bonne chance 568 40394 1433 cake
Si tu veux un lien je suis là héhé
Revenir en haut Aller en bas

WELCOME TO BRISBANE ৩

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: - Un jour, vous agirez avec honneur... - Je les adore ces moments là ! Je les salue de la main quand je les vois passer ! | Maximilian Ezekiel Anderson    Dim 5 Juil - 17:36

Ahn hug
Merci Bray ♥️
Et bien sûr, pour le lien, les beaux jeunes hommes ont toujours besoin de jolies demoiselles dans ton genre pour s'entourer 456
Revenir en haut Aller en bas

WELCOME TO BRISBANE ৩

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: - Un jour, vous agirez avec honneur... - Je les adore ces moments là ! Je les salue de la main quand je les vois passer ! | Maximilian Ezekiel Anderson    Dim 5 Juil - 17:39

Cool alors cute petitcoeur
Si tu as une question n'hésite pas woo
Revenir en haut Aller en bas

WELCOME TO BRISBANE ৩

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: - Un jour, vous agirez avec honneur... - Je les adore ces moments là ! Je les salue de la main quand je les vois passer ! | Maximilian Ezekiel Anderson    Dim 5 Juil - 17:57

C'est noté !
Mais pour l'instant ça va, juste pour le caractère, je peux développer autant que je veux, ou pas ?♥
Revenir en haut Aller en bas

WELCOME TO BRISBANE ৩

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: - Un jour, vous agirez avec honneur... - Je les adore ces moments là ! Je les salue de la main quand je les vois passer ! | Maximilian Ezekiel Anderson    Dim 5 Juil - 18:15

Bien sûr que tu peux cute

Bienvenue, bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas

WELCOME TO BRISBANE ৩

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: - Un jour, vous agirez avec honneur... - Je les adore ces moments là ! Je les salue de la main quand je les vois passer ! | Maximilian Ezekiel Anderson    Dim 5 Juil - 18:30

Alors, c'est top !
Merci ♥
Revenir en haut Aller en bas

WELCOME TO BRISBANE ৩

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: - Un jour, vous agirez avec honneur... - Je les adore ces moments là ! Je les salue de la main quand je les vois passer ! | Maximilian Ezekiel Anderson    Dim 5 Juil - 20:13

Bienvenue hug
Revenir en haut Aller en bas

WELCOME TO BRISBANE ৩

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: - Un jour, vous agirez avec honneur... - Je les adore ces moments là ! Je les salue de la main quand je les vois passer ! | Maximilian Ezekiel Anderson    Dim 5 Juil - 20:16

Merci cute
Revenir en haut Aller en bas

WELCOME TO BRISBANE ৩

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: - Un jour, vous agirez avec honneur... - Je les adore ces moments là ! Je les salue de la main quand je les vois passer ! | Maximilian Ezekiel Anderson    Lun 6 Juil - 20:19

Double poste !
Je m'excuse aha, juste pour dire que ma fiche est terminée :coeur:

Je vous fais des bisous, j'espère qu'elle vous plaira !
Revenir en haut Aller en bas

WELCOME TO BRISBANE ৩

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: - Un jour, vous agirez avec honneur... - Je les adore ces moments là ! Je les salue de la main quand je les vois passer ! | Maximilian Ezekiel Anderson    Lun 6 Juil - 20:49

Je suis désooooolée ! J'ai dû aller manger, pendant que j'lisais ta fiche (et crois moi, mes parents s'en foutent que j'dois jouer mon rôle d'admin Laughing )
Bref, ta fiche est niquel j'aime beaucoup ta façon de présenter ton personnage pour le caractère et les quelques petites choses à savoir
Je te laisse aller te créer une fiche de liens pour te faire de nouveaux copains ! Pour commencer à rp très vite je te laisse répondre au topic commun et un rp te sera assigné par Mr Miller 58
Bienvenue et amuse toi bien parmi nous 96
Revenir en haut Aller en bas

WELCOME TO BRISBANE ৩

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: - Un jour, vous agirez avec honneur... - Je les adore ces moments là ! Je les salue de la main quand je les vois passer ! | Maximilian Ezekiel Anderson    Lun 6 Juil - 20:52

Yeah !! J'suis trop contente !
Et t'inquiète, pour les parents, je sais ce que c'est mouahahaha '
Au plaisir :)
Revenir en haut Aller en bas

WELCOME TO BRISBANE ৩

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: - Un jour, vous agirez avec honneur... - Je les adore ces moments là ! Je les salue de la main quand je les vois passer ! | Maximilian Ezekiel Anderson    Mer 8 Juil - 13:13

avec un brin de retard, bienvenue parmi nous petitcoeur
Revenir en haut Aller en bas

WELCOME TO BRISBANE ৩


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: - Un jour, vous agirez avec honneur... - Je les adore ces moments là ! Je les salue de la main quand je les vois passer ! | Maximilian Ezekiel Anderson    

Revenir en haut Aller en bas
 

- Un jour, vous agirez avec honneur... - Je les adore ces moments là ! Je les salue de la main quand je les vois passer ! | Maximilian Ezekiel Anderson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
upside down :: 
02 - Every Step Of The Way
 :: heart breaking reality :: inhabitants of Omaha
-