AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
BIENVENUE SUR UPSIDE DOWN
Nous sommes heureux de vous accueillir et espérons que vous vous plairez à Brisbane.
En cas de question ou de problème n'hésitez pas à contacter Barbie & Abbadon. Elles se feront un plaisir de vous répondre!♥
~ Ils ont besoin de vous ❉
Ils recherchent un partenaire de rp, aidez les donc en venant par ici
Ces scénarios sont recherchés par les membres. Laissez vous tenter!
bazzarttop sitePRD
AIDEZ NOUS À AVOIR D'AUTRES COUPAINS!

Partagez | .
 

 Tu t'aies fixé pour but de me prendre là tête et de bousiller la tienne, ou quoi ? / ft. Adyson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

WELCOME TO BRISBANE ৩

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Tu t'aies fixé pour but de me prendre là tête et de bousiller la tienne, ou quoi ? / ft. Adyson   Mer 8 Juil - 13:14


Le stylo à la main, assis près de son bureau, Maximilian était profondément concentré sur ce qu'il écrivait. Comme souvent, dès qu'il pouvait, il notait les choses qu'il avait fait ou qui avait pu le marquer. Elle n'est pas perturbante, ou déstabilisante. Cette fille est carrément envoûtante. J'suis pas un coeur d'artichauts, j'dis juste qu'avec son regard ultra clair, elle peut en faire fondre plus d'un, et je suis pas con, je sais que je suis pas le premier qu'elle essaie de charmer et c'est pas un problème pour moi, ça me dérange absolument pas. Je suis pas là pour me prendre la tête. Ce serait franchement malheureux à 21 ans. J'suis pas un ange de toutes manières, et puis on a tous le droit de prendre son pied. Et j'suis sûr qu'elle pense exactement comme moi. Quoi de mieux que d'être sur la même longueur d'ondes dans ce genre de situation. Pas de prises de têtes, pas de promesses. Non, très peu pour moi. J'ai passé la soirée avec elle, kyle et les autres. On a bien ri, on a bien bu et...  Non, on a pas mangé, ou si, mais, c'était pas vraiment la nourriture habituelle. Enfin...  J'parle pour eux. La jolie blonde et moi, on a été sage comme des images. Elle veut pas aller trop vite et franchement, pour le corps qu'elle a je veux bien attendre un peu. Elle est comme la... Maximilian ne put finir sa phrase. Son portable posé sue la table de nuit vibrait. En règle général, s'il était occupé, il ne regardait pas son téléphone. Pourtant, cette fois, pour une raison qu'il ignorait ou peut-être parce que c'était la troisième fois en dix minutes que quelqu'un essayait de le contacter, il fit recula sa chaise roulante et jusqu'à son lit, et le stylo dans la bouche, il haussa un sourcil. Trois appels manqués, et toujours de la même personne. Adyson. Le jeune homme soupira. Qu'est-ce qu'elle voulait, encore?! Pourquoi l'appelait-elle à une heure pareille? Elle avait du culot, vraiment. Lui téléphoner après l'avoir envoyé peter pour une histoire de shampoing laissé sur la baignoire... Franchement.

Légèrement exaspéré, Maximilian, de retour près de son bureau, soupira, une nouvelle fois. Exactement trois minutes s'étaient écoulées depuis le dernier appel et le silence du téléphone devenait insoutenable.  Et merde.. Déverrouillage. Appel en cours. Une sonnerie, deux, trois. "Allooooooooo!" La voix de la jeune femme avait résonné dans le smartphone. Elle avait hurlé pour se faire entendre et sa voix n'avait plus rien de sobre. "Ady? Adyson?...  Adyson, tu m'entends ?" Bien sûr que non,  elle n'entendait pas. C'était la combien de fois ce mois ci ? La quatrième ou peut-être la cinquième. "Adyson ! Répond moi, merde !" Le brouhaha était horriblement dérangeant. "Maaaaaax, t'es un vrai p'tit con, dégueulasse, qui laisse traîner ses affaires parrrrrrrtout!" Okay. C'était prouvé, Adyson était ivre, encore. Un coup d'oeil vers son horloge lui apprenait qu'il était deux heures et demi passées. "Adyson ! Adyson ! Dis moi où t'es j'arrive!" Où elle se trouvait,  il le savait déjà. Il n'y avait pas cinquantes possibilités. Il pensait directement à la boite la plus branchée que même lui fréquentait. "J'te dirais pas ! Tu mérites juste de me cherrrcher touuuuuute la nuit ! Bonne chance, abruti !" Tuuuuut, tuuuuut, tuuuuut. "Adyson ? Adyson ! Putain Adyson!" Agacé, Maximilian fronça les sourcils et se repassa en revue toutes les manières qu'il avait de la pourrir et de la tuer le moment venu. Et, ô ciel, ce qu'il pouvait y en avoir ! Et chaque fois, qu'elle déconnait et faisait ce genre de conneries toutes ces façons de tuer quelqu'un lui venait en tête. Elle méritait une bonne correction et s'il ne la tuait pas, il la pourrissait jusqu'à la moele parce qu'il ne pouvait pas faire autrement avec elle. Et ça avait toujours été le cas et ce, depuis qu'ils avaient fait connaissance et surtout, depuis qu'il avait aménagé chez elle.

Il roulait vite. Très vite. Trop vite pour s'assurer d'être en sécurité. Ses mains étaient crispées sur le volant et il passait nerveusement les vitesses. Il n'avait pas une seconde à perdre. Il avait déjà laissé passer trop de temps entre le premier appel de la jeune femme et le moment où il avait attrapé ses clefs de voiture et été sorti en trombe de la maison. Elle était vraiment pénible. Agaçante. Insupportable. Chiante et ... Le frein. D'un coup, Maximilian écrasa la pédale et stoppa aussi vite qu'il le put son bolide. Il n'avait pas vu ces adolescents qui se jettaient sur la route pour certains en vélo et d'autres en skate. Ils étaient inconscients. Un peu plus et ils finissaient tous écrasés sous les roues du jeune Anderson. Abrutis.. Les laissant passer, il redémarra, essayant de contrôler la pression sur la pédale d'accélération, mais rien n'y faisait, il ne faisait qu'aller de plus en plus vite, pour aller la chercher. En parlant d'inconscience, il n'était pas vraiment mieux que les gosses qu'il avait failli tuer. Et puis, il en connaissait une autre qui était parfaitement inconsciente. Au fond, ce soir, ils se valaient bien. Ils avaient presque un point commun. Etonnant. Tout en se rapprochant de la boite, Maximilian réfléchissait à la façon dont il comptait la retrouver, dans cet endroit sans aucun doute bondé, comme souvent. L'appeler ne servirait surement à rien, il étit quasiment sûr qu'elle ne lui réponndrait pas. Il allait falloir procéder par inspection des lieux, et le premier auquel il avait pensé été le bar. Evidemment.  

On pouvait bien dire qu'il n'avait pas pris grand soin pour garer sa voiture. Il avait simplement mis les warning et l'avait laissé là, à moitié sur le trottoir et à moitié sur la route, en emportant juste ses clefs. Il n'avait pas le temps de faire de créneaux ou autres. Chaque minute était du temps en plus pour qu'Adyson puisse agraver son état. Et ce n'était pas concevable. Presque en courant, le jeune homme se présenta aux videurs. Et essuya un refus, qui lui non plus, n'était pas concevable. "Ecoutez, ma soeur est à l'intérieur, il faut que je rentre." Faut croire que le coup de la famille marchait plutôt bien, puisqu'il put rentrer et c'était là, que le réel problème commencait. Comment la trouver, et combien de temps cela allait-il prendre ? Comme il s'y attendait, la boite était remplie de types trop bourrés pour rester réglo avec les jeunes femmes, elles, beaucoup trop ivres pour se respecter. Et immédiatement, le fait qu'Adyson pouvait se trouver dans le même état, éveilla en lui une pointe d'énervement. Elle n'aurait jamais du sortir, ça allait être sa fête, littéralement. Essayant de se faufiler dans la foule, il atteignit le bar du regard et y aperçu trois filles, aux longs cheveux bruns, pourtant, une seule attira son attention. Il n'avait pas besoin de voir son visage pour savoir que c'était elle. D'un pas décidé, il s'approcha d'elle, l'attrapa par le bras et la retourna. Adyson. Sa main était fortement fermée sur le poignet de la jeune femme et sa voix devint froide et sèche.

"Prends tes affaires on rentre! Et tu discutes pas."
Revenir en haut Aller en bas
 

Tu t'aies fixé pour but de me prendre là tête et de bousiller la tienne, ou quoi ? / ft. Adyson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
upside down :: 
05 - a small escape
 :: Ashes & Dust :: ancient history
-