AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
BIENVENUE SUR UPSIDE DOWN
Nous sommes heureux de vous accueillir et espérons que vous vous plairez à Brisbane.
En cas de question ou de problème n'hésitez pas à contacter Barbie & Abbadon. Elles se feront un plaisir de vous répondre!♥
~ Ils ont besoin de vous ❉
Ils recherchent un partenaire de rp, aidez les donc en venant par ici
Ces scénarios sont recherchés par les membres. Laissez vous tenter!
bazzarttop sitePRD
AIDEZ NOUS À AVOIR D'AUTRES COUPAINS!

Partagez | .
 

 toi, j'avais vraiment pas envie de te voir – ft. ivy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

WELCOME TO BRISBANE ৩

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: toi, j'avais vraiment pas envie de te voir – ft. ivy   Mer 15 Juil - 18:13

J'ouvre difficilement les yeux et je baille à m'en décrocher la mâchoire, nuit difficile, pour changer. Ça fait bien des années que je ne fais pas de nuit complète où je dors paisiblement, j'ai fini par m'y faire, de toute façon, je n'ai pas vraiment le choix. Ça joue sur mon humeur, mais faut dire que même en dormant correctement, je suis loin d'être l'homme le plus agréable de la planète. J'attrape mon téléphone portable qui traîne pour regarder l'heure, quatre heures et quelques de l'après-midi. Je soupire doucement, avec mon boulot, videur dans la boite The Met, j'ai tendance à vivre en décalé par rapport au reste de la population. Je sors du lit en râlant, on ne perd pas les bonnes habitudes et je pars vers la cuisine. Je bois un verre de lait, j'ai horreur du café, sous toutes ses formes, je supporte à peine l'odeur et je repars vers ma chambre en bâillant. La journée va être longue... J'enfile rapidement un short de sport, un tee-shirt et mes baskets afin de partir courir un peu dans les rues de Brisbane. C'est devenu une habitude, tous les jours au réveil, je sors courir une bonne heure histoire de bien commencer la journée. J'avoue que les lendemains de cuite, je passe cette étape, mais j'essaie de m'y tenir au maximum. Ça me vide l'esprit durant un temps. J'attrape mes lunettes de soleil et les clés de l'appartement avant de partir. Je prends les escaliers, or de question de me retrouver bloqué dans l'ascenseur, j'ai vraiment horreur de ces trucs-là et j'arrive devant la porte de l'immeuble. On sait qu'une journée va mal se dérouler quand dès le réveil, on croise une personne qu'on n’a vraiment pas envie de voir, encore moins dans son immeuble. C'est exactement ce qui m'arrive. Au niveau des boites aux lettres, j'aperçois une jeune femme charmante, du moins qui pourrait l'être si elle n'était pas lieutenant de police et si elle ne m'avait pas arrêté au moins deux fois, pour violence et pour état d'ivresse sur la voie publique. Je soupire doucement et je ne sais pas vraiment ce qui me prend, je lance le plus naturellement possible. « Tiens, y a une descente de police par ici. C'est la petite mamie du premier qui fait pousser de l'herbe ? » C'est stupide comme réaction, mais j'ai vraiment horreur des flics, et ce depuis aussi loin que je m'en souvienne.
Revenir en haut Aller en bas

WELCOME TO BRISBANE ৩

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: toi, j'avais vraiment pas envie de te voir – ft. ivy   Jeu 16 Juil - 22:22


Sa journée n'étant pas vraiment remplie, Ivy était retourné du boulot plus tôt que prévu pour une fois. Elle n'avait même pas été envoyée en surveillance jusqu'à pas d'heures et ça c'était un beau cadeau avant le week-end. De toute façon, elle était désormais quasi sa propre chef et elle en faisait assez chaque jours. Profitant d'être en ville, elle avait effectuer quelques courses pour se faire à manger quelque chose de potable pour une fois. Bon ça n'allait pas être quelque chose de grandiose, mais pour elle faire cuire un paquet de pâtes sans les faire trop cuire c'était déjà suffisant. Sortie du supermarché, n'ayant pas encore envie de rentrer chez elle pour s'affaler sur le canapé elle se rendit vers les boutiques chics de Brisbane. Passant devant quelques vitrines de magasin, elle eu le coup de foudre pour une jolie robe d'été blanche et repartit directement avec celle-ci sur le dos. Pour une fois, elle avait envie de se faire plaisir et elle se sentait davantage féminine ainsi. Lorsqu'elle eut finit de passer par quelques magasins, elle se rendit dans son café préféré pour prendre un smoothie et repartir chez elle. Elle avait du chemin devant elle, et elle préféra rentrer tôt ce qui n'était pas dans ses habitudes. La première chose qu'elle fit quand elle arriva dans son bâtiment fut d'aller vérifier sa boîte aux lettres. Au cas où un courrier important pouvait l'attendre car elle ne le vérifiait pas souvent. Tellement habituée à se servir de sa boite mail ou de son téléphone portable. Mais tout à coup une voix masculine se fit entendre derrière son dos et elle comprit directement qu'il s'adressait à elle. « Tiens, y a une descente de police par ici. C'est la petite mamie du premier qui fait pousser de l'herbe ? » Elle se retourna rapidement pour voir d'où provenait cette voix qu'elle semblait connaître. Il s'agissait d'un mec qu'elle avait arrêté plusieurs fois. Il aurait pu être banal, mais il parlait tellement et avait tenter d'être violent envers elle lorsqu'elle avait du l'arrêter de force. C'est bien pour ça que son visage lui était rester familier. D'habitude joviale, avec lui elle avait juste envie de l'envoyer balader sans retenue. Pourquoi il était tombé sur son chemin alors que sa journée semblait être tranquille loin des arrestations dont elle devait s'occuper avant d'être promue. Elle le trouvait encore tellement puéril, il serait temps qu'il grandisse. « Pour une fois que c'est pas pour toi, ça me déplait pas. Même une mamie du premier serait moins bavarde que toi. » Elle leva les yeux au ciel en détournant son regard pour prendre son courrier et faire semblant de s'y intéresser au point de l'ignorer ouvertement. Ne pas lui montrer qu'elle lui portait attention, c'était son but, il allait détester ça. De toute façon vu sa tête il devait s'être levé du mauvais pied, c'était du gâteau pour le rendre dingue.
Revenir en haut Aller en bas
 

toi, j'avais vraiment pas envie de te voir – ft. ivy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
upside down :: 
05 - a small escape
 :: Ashes & Dust :: ancient history
-